L’équipe de Ça me regarde a pu assister à l’un des entraînements d’Anick Labonté avec Marc-André Tremblay. CRÉDIT : KATHY PELLETIER

Anick Labonté, cette Lévisienne qui a entamé depuis un an et demi un processus qui l’a mené à perdre plusieurs dizaines de livres, a dernièrement pu profiter de nouvelles opportunités pour faire connaître son parcours. Grâce à un passage au petit écran, la quadragénaire a encore pu sensibiliser les personnes à l’importance de bien manger et de faire de l’activité physique.

Anick Labonté a pu saisir cette nouvelle opportunité grâce à l’équipe de Ça me regarde. Cette émission est télédiffusée sur les ondes d’AMI-télé, une chaîne offrant une programmation destinée particulièrement aux personnes vivant avec un handicap visuel ou auditif. Le reportage mettant en vedette la Lévisienne est présenté jusqu’au 14 mai, à divers moments.

Dans les dernières semaines, l’équipe de Stéphane Brisson, un réalisateur originaire de Lévis, a suivi la Lévisienne lors d’un entraînement à Beloeil supervisé par l’entraîneur d’Anick Labonté, le naturopathe et spécialiste en réhabilitation Marc-André Tremblay.

«Je suis contente de cette belle opportunité. Les gens ne savent pas quels sont tous les efforts qui doivent être consentis quand on embarque dans une démarche comme la mienne, mais que cela peut être facile et simple de changer nos habitudes pour être en santé. Quand on parle d’entraînement à la télé, on s’attarde beaucoup aux personnes qui s’entraînent pour la performance. Je suis donc bien contente d’avoir montré un autre volet de l’entraînement», a souligné Mme Labonté.

En plus de cette opportunité télévisuelle, Anick Labonté et Marc-André Tremblay ont mené une petite expérience, il y a deux semaines, à la demande du médecin de la Lévisienne. À cette occasion, Anick Labonté s’est entraînée pendant une semaine sous la supervision constante de son entraîneur. Avec cette petite étude, le trio voulait démontrer, dans le contexte de la pandémie, que l’accompagnement lors des entraînements était capital pour certaines personnes.

D’ailleurs, Anick Labonté a constaté plusieurs bénéfices, notamment une diminution de ses problèmes d’enflure aux jambes. «C’est sûr que pour certaines personnes, c’est vital pour elles d’avoir un entraînement supervisé. Cela permet d’éviter les blessures. Un entraîneur n’est pas juste là pour lancer des encouragements, mais aussi de s’assurer que les mouvements soient bien faits, de donner des conseils sur la nutrition, etc.», a ajouté M. Tremblay.

Notons finalement qu’Anick Labonté entend poursuivre son cheminement pour reprendre sa santé en main et inspirer d’autres personnes à en faire de même. Pour ce faire, elle planche sur «d’autres belles choses» et elle développe sa page Facebook Mon virage santé, où elle partage des recettes santé ainsi que les différentes étapes de son cheminement.

Les plus lus

Travaux sur le pont Laporte : des mesures d’atténuation bientôt en place

En raison des entraves majeures qui seront en place à certains moments cet été sur le pont Pierre-Laporte, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 13 mai, les mesures d’atténuation en transport collectif qui seront en place pour faciliter les déplacements des citoyens.

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

Les déchets ne seront ramassés qu'aux deux semaines cet été

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a confirmé, le 15 juin, que la collecte des déchets ne sera pas effectuée hebdomadairement cet été comme lors des dernières périodes estivales.

Dépistage massif à l'école primaire de Saint-Lambert-de-Lauzon

La Santé publique régionale mènera demain un dépistage massif auprès des élèves de 2e, 3e et 4e année de l'École du Bac, un établissement scolaire de Saint-Lambert-de-Lauzon.

Des rassemblements qui inquiètent à Saint-Rédempteur

Depuis le début de la pandémie, le parc Renaud-Maillette de Saint-Rédempteur est devenu un lieu très apprécié par les adolescents et les jeunes adultes de la région pour se rassembler. Toutefois, l’ampleur de ces fêtes improvisées commence à inquiéter certains utilisateurs de ces installations de la Ville de Lévis, dont l’Association de soccer Chaudière-Ouest (ASCO).

Lévis passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Lévis demande une nouvelle fois aux résidents de l'ouest d'utiliser judicieusement l'eau

Comme la semaine dernière, la Ville de Lévis a lancé un appel aux résidents des quartiers Breakeyville, Charny, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur, le 10 juin, afin qu'ils fassent un usage judicieux de l’eau potable pour toute la période estivale. Sinon, la municipalité n'aura pas d'autre choix que de mettre en place des interdictions d'utilisation.

COVID-19 : Chaudière-Appalaches passera en zone jaune lundi

En raison de l'amélioration de la situation épidémiologique de la région, la Chaudière-Appalaches passera au palier jaune (niveau préalerte) à compter de lundi.

La collecte hebdomadaire des déchets retardée

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 28 mai, que la reprise de la collecte hebdomadaire des déchets en période estivale n'aura finalement pas lieu le lundi 31 mai, comme initialement prévue.

Autres grèves à venir dans le réseau de l'éducation

En raison de l'impasse à la table de négociations, des syndicats représentant des travailleurs de l'éducation de la région seront en grève au cours des prochaines semaines.