CRÉDIT : OLGA KONONENKO - UNSPLASH

Le ralentissement des hospitalisations liées à la COVID-19 constaté en milieu de semaine semble se poursuivre. Dans son bilan sur l'évolution de la pandémie publié vendredi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a notamment annoncé qu'une légère diminution du nombre de patients COVID dans la région a été enregistrée au cours des 24 dernières heures.

Selon les données compilées par l'organisation ce matin, 105 personnes infectées par le coronavirus étaient hospitalisées en Chaudière-Appalaches, soit une diminution de deux comparativement au bilan de la veille.

80 de ces personnes se retrouvent aux soins réguliers (- 5 comparativement à hier), 15 aux soins intensifs (+ 2 comparativement à hier), 8 dans une unité de soins psychiatriques (aucune augmentation nette comparativement à hier) et 2 dans une unité mère-enfant (+ 1 comparativement à hier).

En ce qui a trait à la répartition des patients COVID parmi les quatre hôpitaux de la Chaudière-Appalaches, 46 d'entre eux sont soignés à l'Hôtel-Dieu de Lévis (+ 3 comparativement à la veille). L'établissement lévisien accueille 29 patients COVID aux soins réguliers (+ 2 comparativement à la veille), 8 en psychiatrie (aucune augmentation nette comparativement à la veille), 7 aux soins intensifs (aucune augmentation nette comparativement à la veille) et 2 à l'unité mère-enfant (+ 1 comparativement à la veille).

Ailleurs dans la région, l'Hôpital de Saint-Georges accueille 28 patients COVID (25 aux soins réguliers et 3 aux soins intensifs), 20 à l'Hôpital de Montmagny (18 aux soins réguliers et 2 aux soins intensifs) et 11 à l'Hôpital de Thetford Mines (8 aux soins réguliers et 2 aux soins intensifs).

Deux nouveaux décès

Toutefois, le CISSS-CA a annoncé vendredi que deux résidents de la Chaudière-Appalaches ont récemment perdu leur combat contre la COVID-19. Une des personnes décédées vivait à Lévis tandis que l'autre était un résident du CHSLD Saint-Raphaël, situé dans la municipalité du même nom dans Bellechasse. 

Ces deux nouveaux décès liés au coronavirus font passer le nombre de résidents de la Chaudière-Appalaches qui sont morts en raison de cette maladie depuis le début de la crise sanitaire à 402.

Au cours des 24 dernières heures, 758 nouveaux cas de COVID-19 ont été découverts dans la région. 299 d'entre eux ont été enregistrés à Lévis, 190 dans la MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges), 115 dans la MRC des Appalaches (région de Thetford Mines), 39 dans la MRC des Etchemins, 38 dans la MRC de Montmagny, 25 dans la MRC de Bellechasse, 16 dans la MRC de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), 15 dans la MRC Robert-Cliche (région de Saint-Joseph-de-Beauce), 12 dans la MRC de Lotbinière et 4 dans la MRC de L'Islet.

Notons que la sous-région de résidence de cinq personnes nouvellement infectées par le coronavirus n'a pas été dévoilée vendredi par le CISSS-CA comme ces cas sont pris en charge dans une autre région sociosanitaire.

Quant aux cas actifs, une augmentation de 116 cas actifs a été enregistrée au cours des 24 dernières heures. 1 983 des 7 389 cas actifs de COVID-19 en Chaudière-Appalaches touchent des résidents de Lévis, 1 312 de la MRC de Beauce-Sartigan, 1 182 de la MRC des Appalaches, 750 de la MRC de La Nouvelle-Beauce, 501 de la MRC de Bellechasse, 497 de la MRC de Lotbinière, 467 de la MRC Robert-Cliche, 318 de la MRC des Etchemins, 219 de la MRC de Montmagny et 142 de la MRC de L'Islet.

Ajoutons que la sous-région de résidence de 18 personnes infectées par le coronavirus considérées comme des cas actifs n'a pas été dévoilée pour le moment par le CISSS-CA, comme ces cas sont pris en charge par une autre région sociosanitaire.

Répartition des cas confirmés et des cas actifs de COVID-19 par sous-région de la Chaudière-Appalaches - En date du 6 janvier

État des effectifs du CISSS-CA

Vendredi, le CISSS-CA a fait savoir que 909 de ses employés étaient retirés du travail (- 1 comparativement à la veille). 47 d'entre eux peuvent toujours effectuer leur boulot, grâce au télétravail. Sur ces 909 employés, 679 ont obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19. Les autres employés sont en isolement, notamment puisqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le coronavirus.

En date du 7 janvier, 31 travailleurs «COVID + asymptomatiques» ont été ramenés au travail, soit 6 de plus que le 6 janvier. Rappelons qu'il s'agit d'une option de dernier recours autorisée par le gouvernement provincial que peut utiliser le CISSS-CA.

Les plus lus

Une fermeture qui déplaît

Certains citoyens sont mécontents de la décision de la Ville de Lévis de fermer certains sentiers du parc des Chutes-de-la-Chaudière lors de la saison hivernale.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce...

COVID-19 : Québec met en place de nouvelles directives pour le dépistage et la gestion des cas

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) a dévoilé, le 4 janvier, de nouvelles directives en ce qui a trait au dépistage de la COVID-19 et la gestion des cas détectés de la maladie. Avec ces mesures qui entrent en vigueur dès aujourd'hui, Québec veut diminuer les impacts dans le réseau de la santé et dans la société de la hausse importante de nouveaux cas de COVID-19 dans ...

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un couvre-...

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

Un projet pour la Beaurivage

Le Bureau d’écologie appliquée (BEA) a reçu un financement de 60 000 $ du Fonds d’action Saint-Laurent (FASL). Cet investissement permettra de réaliser le projet Actions concertées pour améliorer la qualité de l’eau de la rivière Beaurivage en 2021-2022.

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.

Québec présente son plan de match pour le retour des élèves en présence

En compagnie du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, a présenté, le 5 janvier, les mesures qui seront en vigueur pour permettre le retour des élèves en classe. Pour le moment, Québec vise toujours une rentrée présentielle pour le lundi 17 janvier.

Revue 2021 - Rétrospective de juin

Alors que le Vieux Bureau de Poste offrait deux comédies aux citoyens, Valérie Garneau recevait la médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis. Sans oublier, en juin, les nouveautés dans la revitalisation de Charny, le nouvel Appart Anticafé et l’inauguration des Frigos partagés.

Les hôpitaux de la région débordés par la COVID-19

Depuis le début de la vague de COVID-19 occasionnée par le variant Omicron, la Chaudière-Appalaches est durement touchée et ses hôpitaux régionaux également. En date du 6 janvier, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) recensait 107 patients hospitalisés répartis entre l’Hôtel-Dieu de Lévis, l’Hôpital de Saint-Georges, l’Hôpital de Montmagny et l’Hôpit...