CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Dans son bilan sur l'évolution de la pandémie publié mardi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé que sept autres résidents de la région ont récemment perdu leur combat contre la COVID-19. Cependant, des données encourageantes ont été enregistrées en ce qui a trait à d'autres indicateurs de la situation épidémiologique de la Chaudière-Appalaches.

Une des sept personnes qui sont décédées des suites d'une infection au coronavirus demeurait à la résidence privée pour aînés Saint-Alphonse de Thetford Mines. Les six autres personnes vivaient dans la communauté, soit dans les MRC des Appalaches (2), de La Nouvelle-Beauce, de Beauce-Sartigan, des Etchemins et de Montmagny.

Ces sept nouveaux décès liés à la COVID-19 font passer le nombre de résidents de la Chaudière-Appalaches qui ont perdu leur combat contre cette maladie depuis le début de la crise sanitaire à 417.

Situation dans les hôpitaux

Selon les données compilées ce matin, 112 patients COVID se trouvaient désormais dans les quatre hôpitaux de la Chaudière-Appalaches, soit le même nombre que la veille. 89 d'entre eux se retrouvent aux soins réguliers (aucune augmentation nette comparativement à la veille), 14 aux soins intensifs (aucune augmentation nette comparativement à la veille) et 9 dans une unité de soins psychiatriques (+ 2 comparativement à la veille).

Pour sa part, l'Hôtel-Dieu de Lévis accueille 47 patients COVID, soit une augmentation de trois comparativement à lundi. 32 des personnes atteintes de la COVID-19 soignées dans l'hôpital lévisien le sont aux soins réguliers (+ 3 comparativement à lundi), 9 à l'unité de soins psychiatriques (+ 2 comparativement à lundi) et 6 aux soins intensifs (aucune augmentation nette comparativement à lundi).

Ailleurs dans la région, l'Hôpital de Saint-Georges accueille 40 patients COVID (37 aux soins réguliers et 3 aux soins intensifs) tandis que les hôpitaux de Thetford Mines (10 aux soins réguliers et 3 aux soins intensifs) et de Montmagny (10 aux soins réguliers et 2 aux soins intensifs) en accueillent respectivement 13 et 12.

Nouvelle baisse des cas actifs

Au cours des 24 dernières heures, selon les données de la Santé publique, 586 nouveaux cas de COVID-19 ont été découverts en Chaudière-Appalaches. Cela fait passer le nombre de résidents de la Chaudière-Appalaches infectés par le coronavirus depuis le début de la crise sanitaire à 41 957.

189 d'entre eux ont été enregistrés à Lévis, 104 dans la MRC des Appalaches (région de Thetford Mines), 73 dans la MRC Robert-Cliche (région de Saint-Joseph-de-Beauce), 71 dans la MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges), 39 dans la MRC de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), 29 dans la MRC de Lotbinière, 26 dans la MRC de Montmagny, 18 dans la MRC de Bellechasse, 18 dans la MRC des Etchemins et 18 dans la MRC de L'Islet.

Notons que la sous-région de résidence de l'une des personnes nouvellement infectée par le coronavirus n'a pas été dévoilée pour le moment par le CISSS-CA comme ce cas est pris en charge par une autre région sociosanitaire.

Pour une deuxième journée consécutive, le CISSS-CA note une diminution du nombre de cas actifs de COVID-19 dans la région. 290 cas de moins ont été retirés de cette colonne, ce qui fait passer le nombre de cas actifs en Chaudière-Appalaches à 6 535.

1 582 de ces 6 535 cas actifs touchent des résidents de Lévis, 1 176 de la MRC de Beauce-Sartigan, 1 052 de la MRC des Appalaches, 704 de la MRC de La Nouvelle-Beauce, 477 de la MRC de Bellechasse, 451 de la MRC de Lotbinière, 379 de la MRC Robert-Cliche, 305 de la MRC des Etchemins, 252 de la MRC de Montmagny et 146 de la MRC de L'Islet.

Soulignons que la sous-région de résidence de 11 personnes considérées comme des cas actifs de COVID-19 n'a pas été dévoilée par le CISSS-CA comme ces cas sont pris en charge par une autre région sociosanitaire.

Répartition des cas confirmés et des cas actifs de COVID-19 par sous-région de la Chaudière-Appalaches - En date du 10 janvier

État des effectifs du CISSS-CA

En date du 11 janvier, 825 employés du CISSS-CA étaient retirés du travail en raison de la COVID-19, soit 19 de moins que lundi. 67 de ces 825 travailleurs peuvent toujours oeuvrer pour le CISSS-CA grâce au télétravail. Sur ces 825 employés absents en date de mardi, 606 ont obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19. Les autres travailleurs sont en isolement, notamment puisqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le coronavirus.

Toujours en date du 11 janvier, 61 travailleurs «COVID + asymptomatiques» sont de retour au boulot, soit 8 de plus que le 10 janvier. Rappelons que le CISSS-CA peut utiliser cette solution en dernier recours afin de combler le manque d'employés au sein de ses équipes.

Les plus lus

Québec diminue la taille des rassemblements dès le 26 décembre

Devant la nouvelle dégradation de la situation épidémiologique de la province, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 22 décembre, l’imposition d’une nouvelle mesure afin de freiner la propagation du coronavirus. Cependant, les rassemblements réunissant 10 personnes pourront avoir lieu les 24 et 25 décembre.

Une fermeture qui déplaît

Certains citoyens sont mécontents de la décision de la Ville de Lévis de fermer certains sentiers du parc des Chutes-de-la-Chaudière lors de la saison hivernale.

COVID-19 : deux décès enregistrés en Chaudière-Appalaches, mais le nombre d'hospitalisations est stable

Comme ailleurs au Québec, l'augmentation des nouveaux cas de COVID-19 se poursuit en Chaudière-Appalaches. Au cours de la fin de semaine, deux décès liés à la maladie sont également survenus dans la région. Toutefois, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie publié lundi par le Centre intégré de santé et de services sociaux, le nombre de personnes hospitalisées est demeuré sensibl...

COVID-19 : une autre journée similaire aux précédentes en Chaudière-Appalaches

La hausse des nouveaux cas de COVID-19 se poursuit en Chaudière-Appalaches alors que plus de 400 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Cependant, comme hier, la situation demeure stable dans les hôpitaux et aucun nouveau décès provoqué par la maladie n'a été annoncé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de...

COVID-19 : Québec met en place de nouvelles directives pour le dépistage et la gestion des cas

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) a dévoilé, le 4 janvier, de nouvelles directives en ce qui a trait au dépistage de la COVID-19 et la gestion des cas détectés de la maladie. Avec ces mesures qui entrent en vigueur dès aujourd'hui, Québec veut diminuer les impacts dans le réseau de la santé et dans la société de la hausse importante de nouveaux cas de COVID-19 dans ...

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce...

COVID-19 : Québec met en place de nouvelles restrictions

Devant la situation épidémiologique «critique» de la province, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, a annoncé, le 20 décembre, un nouveau train de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus au Québec.

COVID-19 : plus de 500 nouveaux cas et bond des hospitalisations en Chaudière-Appalaches

Plus de 500 nouveaux cas de COVID-19 ont été découverts au cours des 24 dernières heures en Chaudière-Appalaches et une augmentation des hospitalisations liées à cette maladie a aussi été enregistrée dans la région, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie publié jeudi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un couvre-...

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.