Lors de l’émission du 16 mai, Emmy Plante a été éliminée des Chefs!. Photo : Courtoisie – Page Facebook Les chefs!

À l’issue de l’émission télédiffusée le 16 mai dernier, la Lévisienne Emmy Plante a dû accrocher sa veste des Chefs!. La cheffe originaire de Lévis a alors été éliminée du concours de cuisine d’ICI Radio-Canada Télé.

Les choses ne sont pas déroulées comme l’espérait la cheffe de la buvette mexicaine Maria Maria de Chicoutimi âgée de 23 ans lors du défi de l’émission du 16 mai. À cette occasion, les aspirants chefs devaient présenter un plat mettant en vedette la caille frite ainsi qu’un dessert ou une entrée également frit. Après l’évaluation des quatre juges, Emmy Plante a été l’une des quatre candidats mis en danger.

«Ce soir, tu as eu de bonnes idées avec le baba ganoush et le sumac, mais tu as eu des idées trop ambitieuses. Ça t’a joué un tour et tu n’as pas été capable de nous servir l’oignon frit (demandé)», a notamment expliqué Normand Laprise, l’un des chefs membres du jury, pour expliquer la mise en danger de la cheffe originaire de Lévis.

Les juges ont finalement décidé d'opposer Emmy Plante et Adrian Pastor lors d'une épreuve éliminatoire. Lors du duel déterminant l’aspirant chef qui pouvait conserver sa place dans la brigade, les deux candidats ont dû parer et ficeler un carré de veau ainsi que cuire une côte de veau et l’accompagner d’une sauce aux herbes.

À cette occasion, l’adversaire d’Emmy Plante a davantage réussi les défis auxquels les deux candidats devaient faire face, ce qui était synonyme d’élimination pour la cheffe originaire de Lévis. «C’était un duel très serré, mais Adrian a eu un léger avantage. Au niveau du carré de veau, ses os étaient mieux mâchonnés. Mais tout s’est joué lors de la cuisson de la côte de veau. Emmy, tu as commis une grosse erreur lorsque tu as coupé ta viande en plein processus de repos. Ta viande est ainsi restée bleue», a analysé Pasquale Vari, l’un des autres juges de la compétition.

Après avoir appris son élimination, Emmy Plante est cependant demeurée positive et a tenu à féliciter son adversaire du duel. «Adrian m’a appris beaucoup de choses, autant au niveau culinaire qu’au niveau personnel. Il a le potentiel pour se rendre encore plus loin que moi dans cette compétition. Je suis vraiment heureuse qu’il est gagné et il le mérite énormément. […] Ça me fait chaud au coeur de m’être rendu jusqu’à ce stade de la compétition face à d’excellents chefs. Ça vient confirmer beaucoup de choses, notamment au niveau personnel», a partagé Emmy Plante.

Notons qu’en raison des éliminations de Philippe Szeto et d’Emmy Plante, il ne reste qu’un aspirant chef originaire de Lévis toujours en lice lors de l’édition 2022 des Chefsf!, Anthony Vien.

Les plus lus

Lévis ne veut pas que ses citoyens s’ennuient cet été

C’est le 2 juin dernier que la Ville de Lévis a dévoilé la programmation de l’édition 2022 de Cet été, je parcours Lévis. Grâce à un investissement de plus de 1 M$, la municipalité offrira plus de 200 activités sur 30 sites répartis à travers la ville lors de la belle saison.

Plusieurs occasions pour célébrer le Québec

Avec la reprise des activités dans la société, les occasions de souligner la Fête nationale du Québec seront nombreuses dans le Grand Lévis, les 22, 23 et 24 juin prochains.

Programmation dévoilée pour le Festibière de Lévis

En vue de sa quatrième édition qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet au quai Paquet, le Festibière de Lévis a dévoilé la programmation détaillée de sa mouture 2022, le 6 juin.

École anglophone à Lévis : début de la construction

La première pelletée de terre de l’école anglophone, située sur le chemin du Sault à Saint-Romuald, a eu lieu le 17 juin. Quelques porte-parole de la Commission scolaire Central Québec (CSCQ) en ont profité pour faire un discours, et donner des détails sur le dossier.

La Fête de la famille misera sur des classiques

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, la Fête de la famille de Lévis sera de retour au centre communautaire de Saint-Rédempteur (1325, rue de Saint-Denis), les 10, 11 et 12 juin. Lors de la 13e édition de l’événement lévisien, les familles de la région pourront profiter de plusieurs activités qui amuseront autant les petits que les grands.

Le ministère de l'Environnement prend une ordonnance contre une bleuetière de Saint-Étienne

Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) a annoncé, le 13 juin qu’il a pris une ordonnance à l’égard de Bleuetière Duroy, un établissement de Saint-Étienne-de-Lauzon.

Palmarès des pires routes de CAA-Québec : des artères lévisiens s'y retrouvent

Comme à son habitude, CAA-Québec a tenu son traditionnel palmarès des pires routes du Québec ce printemps. L'organisme a dévoilé, le 8 juin, ses classements finaux et plusieurs rues lévisiennes s'y retrouvent.

Québec veut en finir avec les véhicules sur la traverse Québec-Lévis

Le gouvernement Legault pense à remplacer par des navettes fluviales destinées aux cyclistes et piétons, les navires actuels qui arriveront en fin de vie dans dix ans.

Projet UMANO : inauguration d’une piste multiroulante

Le Groupe CSB a officiellement inauguré une piste multiroulante publique ce matin, sur le chemin des Forts à Lévis. Cette installation qui fait partie du projet immobilier UMANO, est unique en son genre à Lévis et les envions.

Chronique historique - Une énigme historique de temps de guerre

Un article de journal du 1er juillet 1915 nous raconte la découverte à Lévis en juin 1915 d’un mystérieux dépôt de dynamite près du parc Shaw, site actuel de la Terrasse du Chevalier-De Lévis. À moins d’avis contraire, cette histoire reste, encore aujourd’hui, à résoudre.