Photo : Courtoisie

Le comité vert du Filon et ses partenaires, Stratégies Saint-Laurent, Mission 1 000 tonnes et l’École secondaire Pointe-Lévy, ont organisé une matinée de nettoyage des berges du Saint-Laurent, le 22 mai dernier. Prévue dans le cadre de la programmation du Mois vert du Filon, l’activité s’est déroulée dans les parcs de l’Anse-Tibbits, de l’Anse Benson ainsi que du Domaine Etchemin.

Ce sont 48 personnes qui se sont mobilisées pour le nettoyage des berges du Saint-Laurent du Filon et ces derniers ont ramassé 810 kg de déchets.

«Nous avons été surpris par la quantité de déchets qu’on ramassait. Nous avions des chaudières pour ramasser les déchets et elles se remplissaient vraiment plus rapidement que prévu!», a souligné Marc Giroux, membre du comité vert du Filon et instigateur du projet.

Aux yeux de M. Giroux, ce sont plusieurs petits gestes comme celui de ramasser les déchets dans la nature qui, en s’additionnant, font une différence et c’est dans cette optique que l’activité a été proposée.

«Je trouve ça important que notre ville soit propre. En plus, quand d’autres citoyens nous voient faire cette action, ça peut les encourager à faire de même», a-t-il ajouté.

Ce sont des déchets, du verre, des métaux, de la styromousse, des pneus enterrés, des plastiques à usage unique et bien plus qui ont été ramassés lors de cette matinée.

Une sensibilisation

De plus, des représentants de Stratégies Saint-Laurent étaient sur les lieux afin de sensibiliser les gens à leurs habitudes d’utilisation des plastiques à usage unique.

«Nous avons mis sur pieds il y a quatre ans, une vaste campagne nommée Défi Saint-Laurent, qui comporte cinq volets, dont un volet de mobilisation citoyenne qui vise à la fois à organiser des nettoyages de rives et à demander aux gens de s’engager moralement pour améliorer leurs comportements face aux plastiques à usage unique», a expliqué Jean-Éric Turcotte, directeur général de Stratégies Saint-Laurent.

Ainsi, la plupart des personnes sur place se sont engagées moralement à améliorer leurs comportements à ce niveau.

Aux yeux de M. Turcotte, l’organisme qu’il dirige permet de soutenir ce genre d’initiatives qui sont de plus en plus populaires aujourd’hui.

«Pour nous, c’est important que les gens comprennent qu’ils ne sont pas seuls dans les actions qu’ils posent et dans ce mouvement citoyen. Ils contribuent à une vaste tendance qui va au-delà des berges du fleuve Saint-Laurent», a-t-il soutenu.

Un événement à refaire

Fort de son succès, le Filon et son comité vert feront le bilan de leur programmation du Mois vert dans les prochains jours et l’événement du nettoyage des berges pourrait refaire surface dans les prochaines années.

«On va voir sous quelle formule on souhaite ramener l’événement, mais il y a de bonnes chances qu’elle soit reconduite, a indiqué Sophie Perreault Allen, agente de mobilisation et de développement en environnement au Filon. Pour nous, c’était un gros événement et tout le monde a relevé le défi avec le sourire. C’est certain qu’on aimerait le refaire parce que ça apporte tellement de positif. Les gens ont besoin de ce genre de mobilisation, c’est positif, relaxant et c’est une action concrète, ça fait du bien.»

Les plus lus

Un visage bien connu de la Traverse disparaît

Bien connu des usagers de la traverse Québec-Lévis et des visiteurs réguliers du Vieux-Lévis et du secteur de la Traverse, Marcel Aubin est décédé le 21 juillet dernier à l'âge de 85 ans.

La situation ne s’améliore pas à l’urgence de l’Hôtel-Dieu

Comme depuis plusieurs mois, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis continue d’être bondée et sa capacité est dépassée, même pendant les semaines estivales. Plusieurs éléments expliquent cette tempête parfaite qui donne un nouveau coup dur aux soignants de l’établissement lévisien.

De Lévis au Bic avec Bruno Blanchet

Le comédien et auteur, Bruno Blanchet, entamait un parcours à pied de la gare fluviale de Lévis au parc national du Bic près de Rimouski, le 9 juillet dernier.

Sensibiliser les jeunes au transport actif

Kinésiologue et passionné de cyclisme, Jean-Gabriel Turgeon a créé le programme Vert une vie active, dont l’objectif est d’initier les participants au vélo et de les sensibiliser à l’environnement. À Lévis, les jeunes du Camp de jour Rive-Sud et du Patro vont profiter de cette initiative.

Chronique historique - La quarantaine des bestiaux de la Pointe-Lévis

Des documents enfouis dans les dédales administratifs contiennent des informations parfois surprenantes sur des éléments de l’histoire des localités. À preuve, un rapport du ministère de l’Agriculture du Canada, daté du 31 octobre 1901, nous brosse une esquisse historique intéressante de la quarantaine des bestiaux de la Pointe-Lévis.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 13 juillet 2022

Les membres du Chœur du Cégep de Lévis remercient chaleureusement les généreux donateurs et les spectateurs du concert-bénéfice pour l’Ukraine, tenu sous la direction de Carole Legaré. Un montant de 4 500 $ a été remis à la Fondation Canada-Ukraine. Au moins 450 personnes ont assisté à cet événement mémorable.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 20 juillet 2022

L’entreprise lévisienne Transit a offert au Comptoir alimentaire Le Grenier un ordinateur portable d’une valeur de 1 400 $. Rappelons que Transit est en activité depuis 1971 et est la plus importante entreprise de distribution de pièces automobiles dans l’est du Canada. Sur la première photo, de gauche à droite, on peut voir Rachel Leblanc, directrice des ressources humaines chez Transit, Stéphane...

Projet immobilier à Saint-Lambert : la municipalité rassure les citoyens

Une assemblée publique de consultation sur le projet de résolution 145-22 a eu lieu le 19 juillet au Centre municipal de Saint-Lambert. Lors de cet événement, les porte-parole de la municipalité ont tenu à répondre à plusieurs questions qu'avaient les citoyens.

Violence conjugale : une nouvelle ressource déployée au SPVL

Comme les autres corps de police à travers la province, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a récemment pu profiter d’une aide financière du ministère de la Sécurité publique du Québec pour concrétiser un projet pour lutter contre la violence conjugale et prévenir les féminicides. Le corps policier lévisien a désormais son agent pivot en violence conjugale afin d’atteindre ces objecti...

Un nouveau livre pour découvrir l’histoire de Beaumont

Dans le cadre des célébrations du 350e anniversaire de la municipalité bellechassoise, l’auteur Jean-Claude Tardif a officiellement lancé son nouveau livre, Beaumont, la mémoire des anciens, le 12 juillet dernier. Ouvrage faisant partie de la collection 100 ans noir sur blanc des Éditions GID, le livre retrace l’histoire de la municipalité grâce à 200 photos d’époque.