Après avoir obtenu l'aide du club Rotary de Saint-Nicolas-Chutes-de-la-Chaudière au début de l'été, Jérôme Nolet-Demers, un Lévisien amputé des deux bras et des deux jambes, a reçu un don inattendu le 11 octobre dernier. Touché par l'histoire du jeune homme, Maurice Tanguay lui a acheté une voiture qui sera spécialement adaptée pour lui.

Par Érick Deschênes
erickdeschenes@journaldelevis.com

«C'est fou, c'est génial, je ne sais pas quoi dire. Monsieur Tanguay est un homme tellement humain, humble et généreux. Jamais je ne me serais attendu à un homme aussi extraordinaire. En m'offrant ce véhicule, je pourrai être sur la route en sécurité, retourner aux études et pouvoir rêver de faire des petits voyages», a partagé le sourire fendu aux lèvres Jérôme Nolet-Demers quelques minutes après que Maurice Tanguay lui ait présenté en personne son présent.

C'est à la suite d'un article du Journal en août sur une activité de financement pour Jérôme que cette belle histoire a débuté. Touché par l'expérience vécue par le résidant de Saint-Étienne-de-Lauzon, l'homme d'affaires Maurice Tanguay a décidé d'aider ce dernier.

Après quelques efforts de la Fondation Maurice Tanguay, organisme qui vient en aide aux enfants handicapés de tout l'Est-du-Québec, plus de 45 000$ ont été débloqués afin de réaliser le rêve de Jérôme : avoir une voiture qu'il pourrait conduire. Le choix s'est finalement porté sur un Subaru Forester qui sera spécialement adapté pour lui.

Une difficile expérience

Et ce cadeau de l'homme d'affaires lévisien viendra mettre un baume sur les difficultés vécues par la famille Nolet-Demers depuis le 2 février 2012. Depuis ce moment, l'existence du jeune Lévisien a été complètement chamboulée.

En parfaite santé, il a été frappé subitement alors par une méningite virale. La situation s'est malheureusement aggravée et son équipe médicale n'a pas eu d'autre choix que de lui amputer les deux bras et les deux jambes. Plus d'un an après cet événement qui a failli mettre fin à ses jours, Jérôme Nolet-Demers recommence tranquillement à reprendre une vie normale.

Présente lors de la présentation du don de Maurice Tanguay, la mère de Jérôme, Céline Demers, a profité de l'occasion pour le remercier chaleureusement.

«C'est inimaginable. C'est vraiment plus qu'une surprise. C'est lui qui a contacté Jérôme et jamais on ne s'attendait à ça. Il a fait une grosse exception pour Jérôme parce qu'il veut que Jérôme continue d'avoir le goût de vivre», s'est-elle réjouie.

D'ailleurs, la famille a tenu à inviter les personnes touchées par l'histoire de Jérôme et par le geste de Maurice Tanguay à faire un don à la Fondation Maurice Tanguay en communiquant au 418-627-5527.

Sur la photo : Jérôme Nolet-Demers a reçu les clés de son nouveau véhicule des mains de Maurice Tanguay.

Les plus lus