Photo : Gilles Boutin - Archives

La rue Saint-Omer, nommée en l’honneur du quatrième curé de la paroisse Notre-Dame de Lévis, Omer Plante, représente une entrée majeure pour les ambulances qui se dirigent à l’Hôtel-Dieu de Lévis. Ajoutons également qu’elle supporte son lot de trafic qui se dirige vers l’autoroute 20 en passant par le boulevard Étienne-Dallaire, entre autres!

Note de la rédaction : Le Journal de Lévis n'endosse aucune opinion qui est partagée dans les lettres d'opinion ou ouvertes publiées dans notre section Opinions. Les opinions qui sont exprimées dans ce texte sont celles de l'auteur signataire.

Le maire de Lévis, M. Lehouillier, déclara que la rue St-Omer, à travers son prolongement, pourrait décongestionner le centre-ville tout en devenant un catalyseur de développement immobilier dans ce secteur! Pour les conducteurs qui passent dans cet arrondissement trouvent un formidable succès de développement, ...mais sur le boulevard Étienne-Dallaire. Tiens-donc! La boussole du succès a-t-elle perdu le nord?

Dans un autre angle, je peux comprendre que les automobilistes cherchent, davantage à l’heure du trafic, des raccourcis! Alors, c’est ici qu’entre en jeu la phase finale qui permettra un prolongement jusqu’à l’autoroute 20. Le ministère des Transports (MTQ) ouvrira ses goussets pour financer le viaduc qui, on l’espère tous, deviendra le point final sur un projet que tous les Lévisiens attendent depuis des lunes!

Comme nous le savons tous, le milieu politique, peu importe son palier, hésite souvent à donner des dates pour des réalisations. Acheter du temps demeurera toujours le sport préféré de ceux qui nous gouvernent!

Pour le prolongement «final» de la rue Saint-Omer, souhaitons des finalités heureuses et rapides pour que nous baignions dans l’enthousiasme bientôt! M. Lehouillier, évitez-nous les pires résidus comme réponse à ce projet à travers un emballement de façade! Nous désirons du concret dans cette issue!

Michel Beaumont

Québec


Les plus lus

Le DGEQ, bureau de la censure?

Le 23 mai dernier, le Parti québécois a fait adopter à l’unanimité deux motions à l’Assemblée nationale du Québec exigeant la déclassification totale des documents classés secrets par le Directeur général des Élections du Québec (DGEQ) dans la foulée de l’enquête du juge Grenier et de son rapport sur des allégations de fraudes ayant été commises par le gouvernement canadien et de l’organisme Optio...

M. Lehouillier a raison!

Le tramway de Québec ainsi que le troisième lien autoroutier ne font pas dans la dentelle au niveau des coûts. Même si le troisième lien est sur la liste d’attente pour cinq ans, une réévaluation sera à refaire pour le montant de la facture finale. N’oublions pas que plus nous attendons, plus la facture sera engraissée par le temps, cela joue-t-il contre nous? La CAQ est-elle en train de scier la ...

Lévis doit densifier avec respect!

L’éternel combat dans l’univers des villes demeure souvent celui qui oppose la densification à l’étalement urbain. Lévis n’y échappe pas puisque son développement explose à vue d’œil et le maire, bien assis à son bureau et galvanisé par une énergie soudaine, doit se frotter les mains de satisfaction avec un sourire large comme ça! Sa ville recueillera ainsi plus de taxes, cela est loin d’être négl...

M. Duhaime, vous n’aviez aucun élu aux dernières élections, aucun!

Décidément, je ne comprends pas l’idée politique des conservateurs au Québec ni au Canada. M. Poilièvre ne s’est absolument pas gêné pour arroser, le plus largement possible, les politiciens d’incompétents et d’inaptes à gérer des dossiers politiques. Faut-il croire qu’il n’y a que les conservateurs qui sont intelligents sur cette terre? Non mais, quelle bouffonnerie! Scapin en serait jaloux face ...

Un projet de loi dans le projet de loi

Avec le projet de loi n° 15, Loi visant à rendre le système de santé et de services sociaux plus efficace, le gouvernement du Québec a entamé un grand chantier qui renouvellera l’encadrement de la santé au Québec. L’Association des gestionnaires de l’information de la santé du Québec (AGISQ) se réjouit que la protection des données et des renseignements n’ait pas été oubliée. En effet, l’implantat...

Des politiques publiques fondées sur la science pour une gestion des pesticides plus durable

À la lecture de l’omnibus réglementaire 2023 modifiant 24 règlements – du ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP), nous constatons qu’en plus des considérations environnementales, cet omnibus aura des impacts sur les productrices et producteurs de grains au Québec. Toutefois, plusieurs enjeux et considérations affectant les P...

Québec pourrait économiser 12 millions de dollars en accordant un accès direct aux accidentés du travail à des chiropraticiens

À l’heure actuelle au Québec, les délais auxquels font face les accidentés du travail pour obtenir un rendez-vous médical sont souvent longs. Ce qui entraîne des retards dans la prise en charge, augmente ainsi les risques de douleur chronique et prolonge aussi les délais pour un retour au travail.

Le ministre Dubé fait fi de l’expertise des conseils multidisciplinaires

La reprise de l’étude détaillée du projet de loi n° 15, Loi visant à rendre le système de santé et de services sociaux plus efficace (PL15), qui s’inspire du dépôt de centaines d’amendements par le ministre de la Santé, M. Christian Dubé, n’a pas de quoi rassurer les conseils professionnels – dont font partie les conseils multidisciplinaires du Québec. En effet, l’examen des amendements déposés co...