Steven Blaney et ses collègues du caucus conservateur à la Chambre des communes voteront contre le discours du Trône, un vote de confiance pour le gouvernement libéral minoritaire.

Comme ses collègues du Parti conservateur du Canada (PCC), le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, n’a pas du tout apprécié les engagements contenus dans le discours du Trône, présenté le 23 septembre par la gouverneure générale du Canada, Julie Payette.

«Ce discours du Trône était rempli de phrases creuses, remplie de lieux communs. Le gouvernement libéral ressemble à un navire pris dans une tempête qui est à la dérive et qui n’a plus de gouvernail», a d’emblée imagé M. Blaney, au lendemain de la cérémonie marquant le début de la nouvelle session à la Chambre des communes.

À l’instar des collègues de son parti, c’est particulièrement le désir des libéraux d’injecter massivement des deniers publics afin de réaliser des dizaines d’engagements qui suscite la grogne de l’élu lévisien. Si Steven Blaney juge qu’il est nécesssaire pour le gouvernement fédéral de s’endetter temporairement lorsque le pays vit une crise économique, le député conservateur estime qu’une telle démarche doit être balisée.

«Ma grand-mère me disait toujours que quelqu’un qui paie ses dettes s’enrichit, ce que j’ai pas entendu dans le discours du Trône. Les libéraux ont promis plusieurs dépenses extravagantes. Il y a beaucoup d’économistes qui commencent à s’inquiéter de l’endettement massif du gouvernement fédéral. Même qu’une agence de notation a abaissé la cote de crédit du Canada. Les libéraux ne semblent pas se rendre compte qu’en s’endettant massivement, ils fragilisent le filet social canadien», a-t-il déploré.

Mesures «mal ciblées»

Également, Steven Blaney s’est dit déçu devant l’absence de «mesures concrètes» pour notamment aider les provinces dans leur combat contre la pandémie ainsi que pour favoriser la relance économique du pays.

«Dans plusieurs pays européens, différentes mesures ont été mises en place, comme le Royaume-Uni avec l’implantation de tests de dépistage rapides, afin d’augmenter la capacité de dépistage. Le dépistage systématique est la clef pour aider les provinces dans leur combat contre la pandémie. Aussi, je trouve ça dommage qu’il n’y a pas plus de mesures concrètes comme la Subvention salariale d’urgence afin d’aider nos entrepreneurs. Plusieurs d’entre eux dans la région ont des difficultés à recruter de la main-d’oeuvre puisque plusieurs travailleurs préfèrent profiter d’autres mesures gouvernementales, comme la Prestation canadienne d’urgence, et demeurer à la maison», a lancé le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.

Du même souffle, Steven Blaney a joint sa voix à plusieurs politiciens québécois, dont le premier ministre du Québec François Legault, qui ont dénoncé le désir du gouvernement libéral de s’ingérer dans les champs de compétence provinciaux, notamment avec la mise en place de normes nationales pour les milieux d’hébergement pour les aînés.

«Ottawa est mal placé pour faire la leçon aux provinces sur leur gestion de la situation dans les résidences pour aînés alors qu’au début de la pandémie, il a tardé à fermer nos frontières. J’ai l’impression qu’en allant jouer dans les plates-bandes des provinces, il veut faire diversion pour ne plus avoir à parler de l’affaire WE Charity. Avec sa philosophie Ottawa knows best, le gouvernement libéral a une approche assez condescendante», a conclu l’élu conservateur.

Les plus lus

Un magasin Princess Auto à Lévis

La chaîne canadienne Princess Auto, spécialisée dans les articles agricoles, industriels, de garage, hydrauliques et excédentaires, ouvrira un magasin à Lévis, au début de l’année prochaine.

Incendie mortel dans une résidence de Lévis

Les pompiers du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ainsi que les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) sont intervenus le 16 juillet au soir alors qu’une maison s’est enflammée sur la rue Sainte-Thérèse à Lévis. Le SPVL a confirmé que deux personnes qui étaient dans la résidence ont perdu la vie en raison du violent incendie.

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

Une solution lévisienne pour accessoiriser sa piscine

La designer industriel lévisienne, Pénélope Rouillard Bazinet, a lancé son entreprise d’accessoires de piscine, Polo – Accessoires pour piscine, au début du mois de juin dernier. Ainsi, les propriétaires de piscines peuvent se procurer ses produits qui empêchent les débris naturels qui tombent dans la piscine de boucher l’écumoire.

Pont Pierre-Laporte : la première phase des travaux majeurs se termine plus tôt que prévu

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a annoncé mardi matin la fin du premier blitz de travaux sur le pont Pierre-Laporte, qui devait se terminer demain.

Le Regroupement des traversiers annule la journée de grève prévue à la traverse Québec-Lévis

Les syndicats membres du Regroupement des traversiers affiliés à la FEESP-CSN ont annoncé, le 1er juillet, l’annulation des journées de grève prévues les 2 et 3 juillet prochains aux traverses de Québec-Lévis, Matane-Baie-Comeau-Godbout et Sorel-Tracy-Saint-Ignace-de-Loyola.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

De Lévis à Paris

La comédienne Daphnée Côté-Hallé est présentement en France pour le tournage de la série Week-End Family de Disney+. La jeune femme, qui a passé son adolescence à Lévis, interprètera le personnage d’Emanuelle, l’une des protagonistes de l’émission.

Plus d’1 M$ pour le Défi têtes rasées de Québec et Lévis

La campagne régionale du Défi têtes rasées Leucan de Québec et Lévis s’est conclue le 29 juin dernier au Centre Vidéotron alors que les hommes d’affaires qui prenaient part au Défi des leaders inspirants se sont fait raser les cheveux pour la cause. Au total, le défi de Québec et Lévis s’est terminé avec un montant record de 1 127 345 $.

COVID-19 : deux nouveaux cas découverts dans la région

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus continue d'être faible en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement deux citoyens de la région ont appris au cours des 48 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.