Photo : Gilles Boutin - Archives

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé l’adoption du plan d’action en environnement ainsi que celui en immigration de la Ville de Lévis lors du conseil municipal du 11 juillet. Le plan d’action en environnement sera accompagné d’un fonds vert de 1 M$ tandis que le plan d’action en immigration comprendra un support financier de 750 000 $ réparti sur les trois prochaines années.

«On lance notre plan d’action (en environnement) ce soir et il est mobilisateur puisqu’il est accompagné d’un fonds vert de 1 M$. Rares sont les municipalités que se dotent d’un fonds aussi important dédier à la mise en place d’un plan d’action en environnement», a d’emblée souligné M. Lehouillier accompagné de la présidente de la Commission consultative de l’environnement à la Ville de Lévis, Fleur Paradis, en marge du conseil municipal.

Ce plan d’action environnemental a été élaboré à la suite de différents sondages et consultations effectués auprès de la population lévisienne depuis 2021. Ce sont plus de 3 000 citoyens qui ont été consultés, a rapporté le maire.

Avec ce nouvel outil, la Ville souhaite notamment mobiliser et faire participer l’ensemble de la collectivité à l’amélioration de la qualité de l’environnement, verdir la ville, maintenir une forêt urbaine de qualité et bonifier la canopée, planifier et construire une ville résiliente et adaptée aux changements climatiques, tendre vers une communauté zéro déchet ainsi qu’accroître la superficie des aires de conservation et protéger les milieux humides en créant des corridors écologiques qui traverseront la municipalité du nord au sud.

De plus, Lévis désire élaborer des partenariats avec des organismes environnementaux afin d’atteindre les objectifs de sa politique en environnement.

«Le fonds vert va nous permettre de plus en plus nos organismes environnementaux et après une première année d’expérience avec le fonds vert, nous serons en mesure d’établir un partenariat avec des organismes environnementaux, concevoir des outils de sensibilisation et favoriser la création d’organismes environnementaux», a avancé Gilles Lehouillier.

Repensons Lévis souhaite un plan d’action plus précis

«Je suis solidaire de la décision du conseil, mais je crois sincèrement que l’administration devrait accélérer la précision de son plan. Il est primordial de prendre ses responsabilités environnementales en tant que Ville, et cela passe par le développement d’indicateurs clairs, de cibles précises et par la détermination des intervenants qui travailleront à l’atteinte de ses objectifs. Il suffit de regarder le Plan d’action de développement durable de 2014 afin de comprendre que la Ville a déjà été plus loin dans la définition de ses indicateurs», a soutenu Serge Bonin, conseiller municipal du district Saint-Étienne ainsi que seul représentant de l’opposition et de Repensons Lévis au sein du conseil municipal.

Ce dernier déplore que dans le plan d’action, «il est indiqué qu’un partenaire externe collaborera au développement des indicateurs, à leur mise à jour, et à leur diffusion», mais qu’aucune date n’est déterminée pour cette étape.

Une meilleure intégration des personnes immigrantes

Le premier citoyen a également présenté le Plan d’action en matière d’attraction, d’intégration citoyenne, d’établissement durable et de pleine participation des personnes immigrantes et des minorités ethnoculturelles. Dans ce dernier, la Ville et le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration y ont injecté à parts égales 750 000 $ qui seront répartis sur les trois prochaines années.

Ce plan d’action est le résultat de consultations publiques où plusieurs partenaires et citoyens immigrants ont exprimé leurs besoins de se concerter, de sensibilisation la population et d’organiser l’aide offerte afin d’améliorer leur accueil et leur intégration.

«Ce sur quoi on veut mettre l’accent avec ces sommes d’argent, c’est l’arrivée et l’intégration des personnes immigrantes. C’est l’élément numéro un des plus grandes difficultés que rencontrent les personnes immigrantes», a soulevé M. Lehouillier ajoutant que ce nouvel outil permettra également de soutenir les besoins en recrutement international.

Ainsi, cette nouvelle somme disponible permettra de soutenir et d’appuyer diverses initiatives locales pour l’intégration et l’accueil des personnes immigrantes en sol lévisien.

Les plus lus

Marc Picard tire sa révérence

Après 19 ans de travail à titre de député provincial de la circonscription Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard a annoncé, le 3 août, en entrevue avec le Journal qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat lors de l’élection de cet automne. Bien qu’il avait réaffirmé son intention de se représenter en juin dernier, le député caquiste a entamé une nouvelle réflexion au courant du mois de juillet et a...

Nominations à la Ville de Lévis

Les membres du conseil municipal de Lévis se sont réunis, le 27 juillet, pour une séance extraordinaire de l'instance. La réunion a permis aux élus d'approuver les nominations de deux dirigeants.

Une mesure qui arrive «trop peu, trop tard»

Bien qu'elles accueillent favorablement l'annonce du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de payer à taux double le temps supplémentaire effectué par les travailleurs de la santé, les organisations syndicales les représentant se sont désolées, le 21 juillet, qu'il y ait des conditions à l'application de cette mesure et du «laxisme du gouvernement Legault dans ce dossier».

Les principaux partis se préparent pour la campagne

Malgré que l’été semble marquer une certaine pause dans la précampagne électorale, les principaux partis politiques provinciaux planchent sur leurs préparatifs dans la région en vue des élections provinciales qui auront lieu le 3 octobre prochain.

Candidate pour l’environnement

Candidate de Québec solidaire (QS) dans Lévis en 2007, 2008 et 2012, Valérie Cayouette-Guilloteau défendra de nouveau les couleurs de la formation politique de gauche dans ce comté lors des prochaines élections provinciales. Si c’est plutôt les questions sociales qui l’avaient incitée à briguer les suffrages au tournant des années 2010, la professeure de philosophie au Cégep Limoilou sera le visag...

QS : une nouvelle recrue dans Chutes-de-la-Chaudière

Candidate de Québec solidaire (QS) dans Chutes-de-la-Chaudière, Caroline Thibault se lance en politique pour la première fois et briguera le poste de députée dans cette circonscription lors du scrutin du 3 octobre prochain. L’environnement et l’accès à des logements abordables pour les familles sont au cœur de ses préoccupations.

Mario Fortier candidat conservateur dans Chutes-de-la-Chaudière

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) a annoncé Mario Fortier comme nouveau candidat dans la circonscription des Chutes-de-la-Chaudière, le 8 août. L’ancien conseiller municipal, qui a œuvré de 2009 à 2021 et avait été défait lors des dernières élections municipales à Lévis, affrontera donc la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) Martine Biron lors des prochaines élections provinciales.

Sanimax : le maire assure que la Ville soutient la population

Après la publication de témoignages dans des médias de Québec de citoyens de l'ouest de la ville se plaignant de nouvelles odeurs nauséabondes provenant de l'usine de Sanimax à Charny, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a assuré que son administration était proactive dans ce dossier, le 28 juillet.

Martine Biron tentera de reprendre le flambeau de Marc Picard

Le premier ministre du Québec, François Legault, était de passage à Lévis afin d’annoncer officiellement la candidature de Martine Biron dans la circonscription Chutes-de-la-Chaudière, le 10 août. L’ancienne journaliste et analyste politique portera les couleurs de la Coalition avenir Québec (CAQ) à la prochaine élection provinciale dans la circonscription qui a élu Marc Picard au cours des 19 der...

Surface soutenu financièrement par Québec

Le gouvernement du Québec a annoncé, le 21 juillet, qu'il attribue une aide financière de 45 500 $ au spectacle Surface, qui se déroulera du 21 au 23 juillet au quai Paquet dans le secteur de la Traverse.