Simon Rousseau (à droite) quitte son poste à la Ville de Lévis pour occuper les mêmes fonctions à la Ville de Gatineau. Photo : Archives

La Ville de Lévis devra se dénicher un nouveau directeur général. Simon Rousseau, le titulaire de cette fonction depuis sept ans, quitte son poste pour devenir le nouveau directeur général de la Ville de Gatineau.

Selon ce qu'on peut lire dans Le Droit, le quotidien francophone de l'Outaouais et de l'est de l'Ontario, le conseil municipal de Gatineau a approuvé à l'unanimité la nomination de Simon Rousseau à titre de directeur général de leur municipalité, le 10 mai en matinée.

Lors de la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Lévis du 9 mai, c'était Christian Tanguay, directeur général adjoint - services administratifs de la municipalité, qui prenait la place normalement occupée par Simon Rousseau lors des réunions des élus.

Le contrat liant la Ville de Gatineau et Simon Rousseau est d'une durée de sept ans, avec la possibilité d'y mettre fin après quatre ans et demi. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, l'ancien grand mandarin de la Ville de Lévis touchera un salaire annuel de 290 000$, assorti d’un boni à la performance. Simon Rousseau entrera officiellement en fonction à Gatineau le 6 juin prochain.

Rappelons pourtant que la Ville de Lévis avait récemment renouvelé pour 10 ans le contrat de celui qui dirigeait les destinées de la municipalité depuis 2015. Selon ce que rapporte Radio-Canada, Simon Rousseau a expliqué en conférence de presse qu'il avait accepté l'offre de Gatineau pour des raisons familiales, comme sa conjointe est native de cette ville et que son plus jeune fils amorcera bientôt des études à l'Université d'Ottawa.

Il s'agit d'ailleurs d'un retour aux sources pour Simon Rousseau puisqu'il a été directeur des loisirs de la Ville de Gatineau de 2004 à 2011. Avant son arrivée à la Ville de Lévis, il a été directeur d'arrondissement à la Ville de Québec de 2011 à 2015.

Lehouillier attristé

S’il comprend les raisons qui ont poussé Simon Rousseau à accepter l’offre de la Ville de Gatineau, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, s’est dit peiné du départ prochain du directeur général, au lendemain de l’annonce de la Ville de Gatineau.

«Simon est un compagnon de route extraordinaire. C’est moi qui l’ai recruté il y a sept ans et on avait beaucoup de connivence. Simon est un gars d’action et un joueur d’équipe. C’est le genre de gars qui peut débarquer dans un garage des travaux publics un matin pour échanger avec le personnel. Il a modernisé la gestion de la Ville. Je vais être franc, je suis très triste de le perdre. On avait l’un des meilleurs directeurs généraux des grandes villes du Québec», a souligné le premier citoyen de Lévis.

Pour remplacer Simon Rousseau, Gilles Lehouillier entend se tourner au sein de l’équipe de haute direction de la Ville de Lévis comme elle peut compter «sur une bonne relève». D’ici le départ de Simon Rousseau en juin, le conseil municipal entend nommer son successeur parmi les trois directeurs généraux adjoints de la municipalité, soit Dominic Deslauriers, Christian Tanguay et Luc de la Durantaye.

Les plus lus

Marc Picard tire sa révérence

Après 19 ans de travail à titre de député provincial de la circonscription Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard a annoncé, le 3 août, en entrevue avec le Journal qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat lors de l’élection de cet automne. Bien qu’il avait réaffirmé son intention de se représenter en juin dernier, le député caquiste a entamé une nouvelle réflexion au courant du mois de juillet et a...

Réaménagement de la tête des ponts à Québec : le projet passe à une autre étape

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a annoncé, le 30 juin que le projet de réaménagement des échangeurs au nord des ponts Pierre-Laporte et de Québec passe à l'étape de l'élaboration du dossier d'affaires.

Nominations à la Ville de Lévis

Les membres du conseil municipal de Lévis se sont réunis, le 27 juillet, pour une séance extraordinaire de l'instance. La réunion a permis aux élus d'approuver les nominations de deux dirigeants.

Troisième lien : forages marins en cours

Comme plusieurs Lévisiens l'ont constaté au cours des dernières semaines, des forages marins en eau profonde sont actuellement menés le long du tracé du futur tunnel Québec-Lévis en vue de terminer la caractérisation des sols.

Conseil en bref : nomination d’un nouveau directeur au SPVL

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre de la dernière séance ordinaire du conseil municipal avant le congé de la saison estivale, le 12 juillet dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.

Lévis lance des plans d’action en environnement et en immigration

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé l’adoption du plan d’action en environnement ainsi que celui en immigration de la Ville de Lévis lors du conseil municipal du 11 juillet. Le plan d’action en environnement sera accompagné d’un fonds vert de 1 M$ tandis que le plan d’action en immigration comprendra un support financier de 750 000 $ réparti sur les trois prochaines années.

Une mesure qui arrive «trop peu, trop tard»

Bien qu'elles accueillent favorablement l'annonce du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de payer à taux double le temps supplémentaire effectué par les travailleurs de la santé, les organisations syndicales les représentant se sont désolées, le 21 juillet, qu'il y ait des conditions à l'application de cette mesure et du «laxisme du gouvernement Legault dans ce dossier».

Les principaux partis se préparent pour la campagne

Malgré que l’été semble marquer une certaine pause dans la précampagne électorale, les principaux partis politiques provinciaux planchent sur leurs préparatifs dans la région en vue des élections provinciales qui auront lieu le 3 octobre prochain.

Candidate pour l’environnement

Candidate de Québec solidaire (QS) dans Lévis en 2007, 2008 et 2012, Valérie Cayouette-Guilloteau défendra de nouveau les couleurs de la formation politique de gauche dans ce comté lors des prochaines élections provinciales. Si c’est plutôt les questions sociales qui l’avaient incitée à briguer les suffrages au tournant des années 2010, la professeure de philosophie au Cégep Limoilou sera le visag...

Sanimax : le maire assure que la Ville soutient la population

Après la publication de témoignages dans des médias de Québec de citoyens de l'ouest de la ville se plaignant de nouvelles odeurs nauséabondes provenant de l'usine de Sanimax à Charny, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a assuré que son administration était proactive dans ce dossier, le 28 juillet.