CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

Le premier ministre du Québec, François Legault, accompagné de Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications, a annoncé le début de son plan de déconfinement du milieu culturel en annonçant des investissements de 400 M$ pour les différents secteurs du milieu, le 1er juin dernier lors de sa conférence de presse quasi quotidienne.

«On veut vous (les artistes) voir et vous remettre au travail, on veut que les Québécois voient leurs artistes», a lancé M. Legault. Les créateurs du milieu de la culture sont appelés à remplir les appels de projets qui sont lancés par le gouvernement. L’idée derrière ces investissements est de stimuler la création du milieu afin que ces acteurs puissent entrer en contact avec leur public de «façon originale» tout en gardant en tête les recommandations sanitaires et de distanciation de la Santé publique.

Nathalie Roy a rappelé que lors de la présentation du dernier budget du gouvernement provincial, on parlait «de contenus innovants» et de «penser en dehors de la boîte» pour le futur du secteur culturel. «Aujourd’hui, dans le contexte de pandémie, on se rend bien compte que notre vision est plus pertinente que jamais puisque les artistes doivent s’adapter à de nouvelles réalités et faire les choses différemment pour entrer en contact avec le public», a-t-elle souligné.

Voici comment sera disposée une partie des sommes annoncées :

91,5 M$ pour soutenir la production cinématographique et télévisuelle;

71,9 M$ pour soutenir les entreprises et les organismes culturels dans la reprise de leurs activités;

50,9 M$ pour soutenir l'innovation et la création dans le domaine des arts de la scène;

33,5 M$ afin de bonifier les enveloppes du secteur de la musique pour la réalisation de projets innovants;

14 M$ pour donner les moyens au milieu culturel de réaliser ses ambitions numériques;

13 M$ afin de promouvoir la culture québécoise et des projets de grande envergure;

6,5 M$ pour soutenir les artistes et les écrivains dans leur création;

5,9 M$ pour bonifier les aides financières existantes pour relancer les festivals et événements artistiques et culturels;

2,2 M$ afin de documenter les effets de la pandémie sur le milieu culturel et soutenir les projets immobiliers et d'acquisitions de matériel de moindre envergure.

Reprise des activités en audiovisuel et ouverture des lieux de diffusion avant le 24 juin

De concert avec la CNESST, la ministre de la Culture a annoncé la reprise des activités de la production audiovisuelle, de la préproduction à la postproduction, dès le 8 juin prochain. Par contre, l’industrie devra s’adapter aux recommandations mises en place par la Santé publique et la CNESST.

De plus, Mme Roy a laissé entendre que les lieux de diffusion pourraient rouvrir avant la fête nationale du Québec, le 24 juin prochain. Pour le moment, les scénarios sont à l’étude et plusieurs mesures seront à prendre par ces lieux.

«Tout ça fera l’objet d’une autre annonce, mais je peux vous dire qu’on est confiant de pouvoir rouvrir les lieux de diffusion avant la fête nationale, du moins, c’est ce qu’on espère. […] Vous comprenez qu’on attend le feu vert de la Santé publique et que le guide des consignes n’est pas encore complété, mais ça ne devrait tarder», a exposé Nathalie Roy.

Les plus lus

Des murales de RenéeRose sur les murs de l’abbaye

C’est en extérieur, sur les murs de l’ancienne abbaye cistercienne située à Saint-Romuald, que RenéeRose a créé sa dernière œuvre visible aux yeux des promeneurs. L’artiste a réalisé deux peintures murales à l’aérosol qui symbolisent l’esprit du lieu.

Le peintre amoureux raconté dans un livre

C’est une histoire d’amour. Celle de Pauline et Clément. Dans un livre qui raconte leur vie, le journaliste Claude Desjardins partage les souvenirs de Papy, le peintre amoureux, comme il le nomme. Lors du lancement de l’ouvrage à Lévis, l’auteur en a lu des extraits, soulignant en même temps les 96 ans du peintre.

Une campagne pour financer son premier album

Installée à Lévis, la chanteuse et auteure-compositrice-interprète Haingo Nirina prépare son premier album entièrement francophone, Toujours plus loin. Pour que ce projet voit le jour, elle fait appel au soutien du public dans une campagne de sociofinancement sur la plateforme La Ruche.

La musique appartient à celui qui commence tôt

Il a 15 ans et en est à sa deuxième participation à Jamais trop tôt, un projet qui rassemble de jeunes interprètes à travers le Canada. Léo Giroux a enregistré une chanson, qui figure sur l’album collectif, et l’a interprétée lors d’un spectacle, le 26 septembre.

Cinq bibliothèques de plus rouvriront le 6 octobre à Lévis

Les bibliothèques de la Ville de Lévis rouvriront progressivement au cours des prochaines semaines, et ce, dans le respect des directives de la Santé publique. Depuis le 25 juin, les lecteurs n’avaient accès qu’à trois des dix bibliothèques, une par arrondissement.

Echo Gospel présente ses capsules vidéo en ligne

Pour les Journées de la culture, qui se tiennent cette année pendant un mois, Echo Gospel présente des capsules vidéo sur sa page Facebook, à voir jusqu’au 25 octobre.

Dix dates à ne pas manquer au Vieux Bureau de Poste

Cet automne, le Vieux Bureau de Poste (VBP) présente une programmation plus petite en raison de la pandémie. Une dizaine de spectacles sont à l’affiche au lieu de la trentaine habituelle. Les représentations se déroulent dans la salle lévisienne ou au Juvénat Notre-Dame, situé à proximité.

Une murale créée par des jeunes artistes de Lévis

Les adolescentes récipiendaires du Concours de la Relève artistique du symposium Village en Arts ont laissé libre cours à leurs talents artistiques afin de créer une murale sur la place éphémère qui laissera ensuite place au futur quartier Cocité, du constructeur Humaco Stratégies.

Le festival de conte de Lévis est annulé

Le Festival international du conte Jos Violon de Lévis, qui devait se tenir du 10 au 20 octobre prochain, est annulé, ont annoncé les organisateurs ce mercredi 30 septembre sur la page Facebook de l’événement. Avec le basculement de la région en zone rouge, les salles de spectacle doivent en effet fermer leur porte et les rassemblements sont interdits.

Québec octroie une aide de 50 M$ aux salles de spectacle

Le gouvernement du Québec a annoncé qu’il viendra en aide aux salles de spectacle qui ont dû fermer dans les zones où le palier d’alerte est rouge concernant la COVID-19, ce 2 octobre. Une aide totalisant 50 M$ sera investie afin de rembourser 75 % des billets qui auraient été vendus dans les six prochains mois.