La chanteuse et auteure-compositrice-interprète Haingo Nirina est arrivée de Madagascar en 2007. CRÉDIT : COURTOISIE

Installée à Lévis, la chanteuse et auteure-compositrice-interprète Haingo Nirina prépare son premier album entièrement francophone, Toujours plus loin. Pour que ce projet voit le jour, elle fait appel au soutien du public dans une campagne de sociofinancement sur la plateforme La Ruche.

Né de sa passion et d’une forte détermination, le premier album de Haingo Nirina est «un rêve qu’elle souhaite réaliser avec le public». La chanteuse et auteure-compositrice-interprète, qui a participé à La Voix et à la tournée du Sommet mondial de la francophonie, est une habituée de la scène.

«L’album, c’est une porte ouverte, qui va me permettre ensuite d’aller plus loin en spectacle. Avant la pandémie, je faisais beaucoup d’animation musicale. Ce que je veux c’est aller en profondeur et aller chercher les salles de spectacles, les festivals en proposant du matériel original qui me représente», partage Haingo Nirina.

Dans un style french groove et RnB, Toujours plus loin amène le public à la découverte de la musique, l’univers, et des états d’âme de la chanteuse qui y présente ses compositions ainsi que certaines des musiciens qui l’accompagnent. Ses chansons parlent d’amour, de la société, des relations entre les personnes, des questions d’équité, de son parcours sans que les textes soient trop personnels, précise-t-elle, ou encore des difficultés qu’on traverse dans la vie.

Une bonne cause soutenue

Lancée sur La Ruche, la campagne de sociofinancement  (bit.ly/2ZUjlsa) couvrira une partie de la production, réalisation et promotion de l’album, dont la sortie est prévue en février 2021. La chanteuse tenait à faire participer le public, puisque la musique est «pour lui». «Cette manière de partager l’album est une belle avenue. En même temps, ça aide l’artiste dans une belle collaboration.»

Pour chaque album vendu dans le cadre de cette campagne, 2 $ seront versés à l’organisme de Québec à but non lucratif Centre R.I.R.E. 2000, dont la mission d’aider et d’accompagner les immigrants.

Originaire de Madagascar, Haingo Nirina se dit consciente des différents enjeux et difficultés rencontrés par les nouveaux arrivants, elle-même étant passée par là. «C’est grâce à des organismes comme le Centre R.I.R.E 2000, que de nombreuses personnes sont accompagnées dans leur processus d’intégration au Québec», souligne-t-elle.

«C’est pour la musique que je suis venue au Québec. Je suis arrivée en 2007. J’avais l’opportunité de faire l’animation musicale au Manoir Richelieu (un hôtel situé à La Malbaie). C’est l’organisme Centre R.I.R.E 2000 qui m’a accompagnée. J’ai alors participé à des activités qu’il promouvait, comme le Mois de l’histoire des Noirs», raconte-t-elle.

Immigrer, tout un défi

Et la cause lui tient à cœur. «Je le sais pour l’avoir vécu quand je suis arrivée ici. Pour s’intégrer, il y a beaucoup de démarches, on a besoin d’information, des ressources. J’ai par exemple suivi des formations avec le Centre R.I.R.E 2000. Les immigrants ont besoin de soutien et d’être accompagnés pour s’intégrer», rappelle Haingo Nirina.

Tout est un défi pour celles et ceux qui viennent d’ailleurs. «Quand on arrive ici, il faut avoir un emploi, faire des ajustements pour satisfaire le besoin de l’emploi, se former, éventuellement obtenir des équivalences. On doit se mettre à jour sur beaucoup de choses. Être toute seule aussi, ce n’est pas toujours facile. On est loin de sa famille. Il faut s’adapter à la nourriture, c’est déstabilisant. Et, je n’avais jamais vu de neige de ma vie quand je suis arrivée. C’est une adaptation à son environnement», se souvient celle qui espère maintenant «aider et inspirer les autres par l’entremise de ce projet».

Les plus lus

Jean Provencher écrit pour réaliser un monde différent

Après quatre années de travail et des milliers d’heures de recherche, le premier livre du Lévisien Jean Provencher est prêt à être imprimé. Être, penser et agir autrement pour un monde différent présente les enjeux économiques, sociaux et environnementaux actuels et guide le lecteur vers des actions inspirantes.

Lettre d'opinion - Les écrivains, les premiers maillons de la chaîne culturelle littéraire

La création d’un livre est chose semblable à donner vie. Quelques minutes pour avoir le sujet principal qui le constitue, quelques semaines à le former et des années à s’en occuper. Malgré tous ses efforts, l’auteur ne sera jamais récompensé à sa juste valeur au commencement de sa carrière et même au cours de cette dernière.

Talents bleus : les représentants de la région en demi-finale

Originaire de Charny, Dominic Lacasse, accompagné de sa conjointe Karen Goudreault, représentait la Chaudière-Appalaches au concours Talents bleus présenté à l’émission en direct du 28 octobre de La semaine des 4 Julie. Le couple de drapeaux humains de la région a été sélectionné par le public pour les demi-finales du concours.

L’Anglicane fait vivre les arts autrement

Voulant créer des occasions de rencontres artistiques, malgré les restrictions qui affectent actuellement les salles de spectacle en zone rouge, L’Anglicane propose trois spectacles en ligne pour adoucir l’automne.

Quête poétique dans un monde d’après

Poète du clair-obscur, Anne-Marie Desmeules peint une société en perdition dans son troisième recueil Nature morte au couteau, paru cet automne aux éditions Le Quartanier. Soufflant un vent de liberté, ses mots se sont affranchis des contraintes et guident le lecteur vers une nature retrouvée.

Dominic et Karen qualifiés pour la finale de Talents bleus

Représentants de la Chaudière-Appalaches à Talents bleus, Dominic Lacasse et sa conjointe Karen Goudreault, ont remporté, le 25 novembre, la demi-finale à laquelle ils participaient dans le cadre du concours présenté lors de l’émission La semaine des 4 Julie.

Conférence sur la musique chorale à travers le temps

Le Chœur polyphonique de Lévis organise un atelier virtuel qui sera donné par son directeur musical, Guillaume Boulay, le jeudi 19 novembre, à 19h, sur la plateforme Zoom.

Un collectif de jeunes de Bellechasse crée une chanson

Agir collectivement dans Bellechasse a dévoilé la chanson écrite et composée par un collectif de jeunes passionnés de musique dans le cadre d’une activité de création en ligne.

Les finalistes des Prix d’excellence en culture connus

Le Conseil de la culture de Québec et de Chaudière-Appalaches ainsi que la Ville de Lévis ont dévoilé les finalistes de la 34e édition des Prix d’excellence 2020. Dans ce cadre, la municipalité remet chaque année le Prix Ville de Lévis à un organisme culturel du territoire.

Né pour être vivant, le deuxième roman de Yann Fortier

L’auteur de Québec qui a résidé dans le passé sur la Rive-Sud, Yann Fortier, a publié son deuxième ouvrage Né pour être vivant, au mois d’octobre dernier. Paru aux éditions Marchand de feuilles, Yann Fortier raconte l’histoire de la vie du chanteur Antoine Ferrandez.