Olivia Sirois-Bruneau et Jérémy Plante prendront part au premier variété de Star Académie, après avoir séduit les juges lors des auditions finales. CRÉDIT : ÉRIC MYRE

Les Lévisiens Jérémy Plante et Olivia Sirois-Bruneau ont séduit le corps professoral et ils auront la chance de performer pour mériter leur place comme académiciens lors de l’édition 2022 de Star Académie.

Cette année, la directrice de l’académie, Lara Fabian, sera accompagnée des professeurs Grégory Charles et Guylaine Tremblay. L’émission sera d’ailleurs animée par Marc Dupré.

C’est le 10 janvier que Jérémy Plante a cassé la glace en interprétant la chanson Life Is A Highway de Tom Cochrane lors de la première soirée des auditions finales. Après que les juges lui aient mentionné qu’il avait «beaucoup de confiance, clairement beaucoup d’expérience, beaucoup d’habilité comme musicien et comme chanteur», ils lui ont annoncé qu’il participerait au premier variété.

«Ce qui m’a beaucoup impressionné chez toi, c’est ton plaisir et ta joie de faire de la musique. Puis, tu es capable de partager cette passion-là avec les gens. On l’a vu, on a vu leur réaction», a commencé Guylaine Tremblay, suivi de Lara Fabian. «Ça nous allume et je te dirais même que c’est lors du premier variété que tu vas nous allumer encore un peu plus.»

Ce n’est pas sans surprise et sans larmes que le jeune Lévisien a accueilli la nouvelle en compagnie de sa famille. «J’en avais les larmes aux yeux. Je ne pouvais pas croire que j’ai la chance de revivre une expérience comme celle-là.» En effet, l’auteur-compositeur-interprète a également pris part à une autre émission de téléréalité musicale lorsqu’il était un jeune adolescent, soit Mixmania 2.

Bien qu’il soit confiant de ses performances, il ne sait pas si sa proposition est celle que les juges rechercheront pour constituer leur groupe cette année. «Il y a beaucoup de talent. Si mon aventure se termine là, je vais être content d’avoir appris ce que j’ai appris», a-t-il mentionné en entrevue avec le Journal.

Quant à Olivia Sirois-Bruneau, elle a réalisé son audition finale le 12 janvier dernier en interprétant la chanson 9 To 5 de Dolly Parton. Après sa performance, Gregory Charles a d’abord mentionné qu’il n’était pas certain de sa candidature avant que Lara Fabian lui affirme qu’elle pourrait faire partie du premier variété. «Peut-être que t’étais nerveuse. Peut-être que quelque chose en toi juste avant la performance aurait juste voulu être déjà après la performance. Est-ce que tu serais d’accord de transcender tes angoisses puis de venir chiller avec nous au premier variété? Parce que nous, on aimerait ça», lui a confié la directrice.

«J’espère avoir ma chance parce que j’aimerais vraiment pouvoir continuer à enrichir mes connaissances. En ce moment je grandis beaucoup de cette expérience-là. Puis je n’imagine pas si j’avais la chance de pouvoir continuer, de voir où ça pourrait m’amener, donc je croise les doigts», a expliqué la candidate en lice pour l’académie.

Qui sont-ils?

À 24 ans, Jérémy Plante a déjà gagné plusieurs concours, composé des chansons ainsi que créé des groupes notamment Mc12, les Mecs et le Blue Ridge Band. Ce dernier ensemble sortira d’ailleurs un album au retour de l’académie du jeune Lévisien. De plus, originaire d’une famille qui se passionne de la musique, il a décidé de pousser plus loin ce volet en décidant d’étudier la musique, de l’enseigner et même de créer des événements musicaux.

Olivia Sirois-Bruneau, quant à elle, aime le chant depuis toute petite. Maintenant âgée de 28 ans, elle a développé plus sérieusement cette passion et ce, seulement vers l’âge de 16 ans. Plus jeune, ses parents devaient se coller l’oreille aux portes pour réussir à l’entendre pousser quelques notes. Malgré la gêne qu’elle dit s’être dissipée au fil des années, elle a «toujours chanté et dansé partout, tout le temps». Elle a donc fait ses études collégiales et universitaires en musique.

Le début de l’aventure reporté

Comme pour d’autres événements prévus au cours des deux dernières années, la COVID-19 est venue jouer le trouble-fête sur le plateau de Star Académie. Au cours des derniers jours, quatre candidats ont obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19.

En raison de ce début d’éclosion, l’équipe de production de Star Académie a décidé de placer tous les candidats en isolement préventif. De plus, elle a reporté d’une semaine la présentation en direct du premier variété sur les ondes de TVA, qui devait avoir lieu le 16 janvier dernier. Ainsi, Jérémy Plante et Olivia Sirois-Bruneau ne sauront que le 23 janvier s’ils pourront faire leur entrée à l’académie, puisque c’est lors du premier variété que les Académiciens de la mouture 2022 seront sélectionnés.

Les plus lus

Retour des spectacles gratuits dans les parcs lévisiens

Après deux années chamboulées par la pandémie, les séries de spectacles gratuits Mercredis Courant d’Airs, Théâtre ambulant et Matinées classiques seront de retour dans leur formule originale pour la saison estivale.

«Je réalise un rêve de petite fille»

L’autrice lévisienne Annie-Claude Lebel a récemment vu l’un de ses rêves les plus chers s’accomplir. Après avoir écrit des livres pédagogiques pour les Éditions de l’Envolée, la maison d’édition de Pintendre a dernièrement publié le premier roman de sa série jeunesse.

Rock et vedettes québécoises à l’honneur au Festivent

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que le directeur général de Festivent, Sébastien Huot, a dévoilé, le 25 mai, la programmation musicale de la 39e édition du festival lévisien. Pour son retour sous une mouture plus traditionnelle après les chambardements de la pandémie, l’événement mettra en vedette les performances de groupes de rock américains et britanniques dans le vent...

40 nouveaux spectacles programmés à L’Anglicane

La programmation 2022-2023 de L’Anglicane a été dévoilée lors du lancement de saison le 25 mai dernier. Une quarantaine de nouveaux spectacles s’ajoutent au calendrier de la salle lévisienne. Chanson, théâtre, humour, musique, jeune public, la sélection proposée s’annonce riche et variée.

Une première réussie pour le Club photo de Lévis

Pour la première fois de son histoire, le Club photo de Lévis a soumis des photos au Défi interclubs Mongeon-Pépin (DIMG) de la Société de promotion de la photographie du Québec (SPPQ). Ce nouveau défi a été une réussite pour l’organisme lévisien qui a terminé au huitième rang.

Invitation à la nostalgie au quai Paquet

C’est vendredi prochain que la série d’activités présentée cet été au quai Paquet sera lancée avec un spectacle d’ouverture. Avec la contribution de plusieurs artistes locaux ou originaires de Lévis, les organisateurs de l’événement offriront aux spectateurs un voyage pour revivre les moments marquants de la scène culturelle lévisienne des 10 dernières années.

Des projets plein la tête pour Diffusion culturelle de Lévis

À la tête de Diffusion culturelle de Lévis depuis bientôt un an, Jacques Leblanc a lancé sa première programmation de L’Anglicane le 25 mai dernier. Entre classiques et nouveautés, le directeur général et artistique veut séduire les spectateurs de tout âge et accroître le rayonnement de la salle.

Grands Feux Loto-Québec : la programmation révélée

Les thématiques officielles de la 26e édition des Grands Feux Loto-Québec ont été dévoilées le 14 juin, lors d’un point de presse au Terminal de croisière à Québec. Les divers spectacles de feux d’artifice seront bel et bien visibles à Lévis depuis le quai Paquet à partir du 21 juillet.

Une année créative pour Normand Bellefeuille

Histoire de détective, d’un vol d’avion qui ne se déroule pas comme prévu ou encore d’un accident avec délit de fuite, on peut dire que Normand Bellefeuille ne manque pas d’imagination avec ses trois romans parus dans la dernière année. L’auteur de Saint-Nicolas possède désormais cinq romans à son actif.

Une comédie savoureuse au menu du VBP cet été

Cet été, prenez place à une table de l’El Dorado Snack-Bar. Dès le 7 juillet, le théâtre est de retour au Vieux Bureau de Poste avec une comédie savoureuse et réjouissante de Marie-Thérèse Quinton servie par les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec.