CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Depuis aujourd'hui la vaccination est élargie aux travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion et à certaines personnes ayant une maladie chronique.

Pour les travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion, les adultes de 60 ans et moins qui assurent des services essentiels et qui travaillent dans des milieux à risque élevé d’éclosion peuvent prendre rendez-vous au www.quebec.ca/vaccincovid. Ces travailleurs sont :

- Le personnel des écoles primaires et secondaires;

- Le personnel des milieux de garde pour enfants;

- Le personnel de la sécurité publique (pompiers, policiers et centres de détention);

- Les travailleurs étrangers temporaires du milieu agricole;

- Le personnel des abattoirs;

- Le personnel de secteurs miniers en région éloignée;

- Les travailleurs des organismes communautaires soutenus par le Programme de soutien aux organismes communautaires.

Des mécanismes de contrôle de l’admissibilité à la vaccination seront mis en place à l’entrée des sites de vaccination et une preuve d'emploi sera d'ailleurs demandée.

Pour les personnes ayant une maladie chronique, les personnes de moins de 60 ans considérées à très haut risque de complications de la COVID-19 n’ont pas à prendre rendez-vous pour se faire vacciner. C’est leur médecin traitant qui leur recommandera la vaccination si elles :

- Sont présentement hospitalisées pour un problème de santé les mettant à risque de complications de la COVID-19;

- Sont suivies en milieu hospitalier pour de la dialyse rénale, une greffe ou un traitement pour un cancer;

- Doivent recevoir une dose de vaccin sous la supervision d’un allergologue en milieu hospitalier.

Les pharmaciens pourront également contribuer à joindre des personnes présentant ces conditions qui ne pourront être vaccinées en milieu hospitalier.

Pour les personnes de 60 ans et plus et les personnes entre 55 et 79 ans, la prise de rendez-vous est toujours disponible en ligne en tout temps au www.quebec.ca/vaccinCOVID ou par téléphone au 1 877 644-4545 ou au 418 644-4545, du lundi au vendredi, de 8h à 20h, ou les fins de semaine, de 8h30 à 16h30.

Pour en savoir plus sur la campagne de vaccination en Chaudière-Appalaches, vous pouvez consulter le www.cisssca.com/jemefaisvacciner, section Population.

Les plus lus

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

COVID-19 : assouplissement des mesures en zone verte

Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), deux résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Aussi, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce de nouveaux assouplissem...

La Cycloroute dans la mire des motoneigistes

Les motoneigistes pourraient bientôt pouvoir emprunter la Cycloroute de Bellechasse, en hiver, pour pouvoir circuler de Lévis à Saint-Anselme. La MRC de Bellechasse a adopté une résolution permettant cette possibilité lors de l’une des plus récentes séances du conseil des maires.

Le GIRAM dénonce un déboisement à Beaumont

Le Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM) a fait une sortie, le 15 juillet, pour dénoncer le déboisement mené par le promoteur dans le cadre du projet immobilier Domaine du Saint-Laurent. L’organisme régional estime que ce dernier a tout simplement fait «décaper» le cap Saint-Claude, où se trouvent les vestiges du fort de Beaumont, cité comme lieu patrimonial par la Mun...

Le parc de la Rivière-Etchemin aura son pavillon

La construction du bâtiment qui accueillera les usagers à longueur d’année a débuté en mai dernier. Ce sont 3 M$ qui ont été investi dans le projet, soit 1,9 M$ du gouvernement du Québec ainsi que 1,2 M$ de la Ville de Lévis.

Saint-Vallier remontera de nouveau dans le temps

Le comité organisateur du spectacle théâtral Sur les traces de La Corrivaux présentera, pour une huitième année, une panoplie d’activités à saveur d’antan, les 27, 28, 29 août prochains.

Le passeport vaccinal pourra être exigé dès cet automne

Les Québécois devront présenter leur preuve vaccinale (code QR), démontrant qu'ils ont bel et bien reçu deux doses d'un vaccin contre la COVID-19, à partir du 1er septembre si la situation épidémiologique de leur région se détériore.

Les Québécois vaccinés pourront gagner de l'argent

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, accompagné du ministre des Finances, Eric Girard, a dévoilé aujourd'hui les détails du concours Gagner à être vacciné! qui sera lancé dans les prochaines semaines. Ce concours donnera la chance aux personnes vaccinées contre la COVID-19 de remporter plusieurs lots, d'une valeur totale de 2 M$.

COVID-19 : une clinique de vaccination temporaire à Saint-Henri

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) va implanter une clinique de vaccination temporaire contre la COVID-19 cette semaine au Centre récréatif et sportif de Saint-Henri.