CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) mène présentement une enquête en lien avec une possible affaire de leurre informatique. Des jeunes filles de la région auraient notamment reçu des demandes obscènes d'un individu sur Instagram.

C'est le 1er mai que les faits reprochés seraient survenus.

Une jeune fille de 11 ans aurait alors accepté la demande d'amitié d'un individu sur Instagram.

Ce dernier aurait envoyé une photo de parties génitales masculines et aurait fait une demande obscène à la jeune fille.

Rapidement, cette dernière a déposé une plainte au SPVL.

Toutefois, l'individu, via la liste d'amis de la jeune fille de 11 ans sur Instagram, aurait sollicité d'autres jeunes filles. 

Entre autres, une fille de l'extérieur de la région aurait reçu une vidéo avec des images explicites à caractère sexuel.

Prévention et enquête

En collaboration avec la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN), le SPVL a transmis une lettre à tous les élèves de 5e et 6e année de Lévis pour demander à leurs parents d'être vigilants et pour offrir des recommandations de sécurité.

Le corps policier lévisien a profité de l'occasion pour rappeler que les jeunes ne devaient pas accepter sur les médias sociaux une demande d'une personne inconnue et de ne pas échanger avec des inconnus.

Également, le SPVL a suggéré aux parents et aux jeunes de ne pas supprimer une conversation si des gestes répréhensibles étaient commis par l'inconnu ainsi que de tenter de faire une capture d'écran et de contacter rapidement les policiers le cas échéant.

Notons qu'en ce qui a trait à l'affaire du 1er mai, l'enquête du SPVL est toujours en cours.

«Nous prenons très au sérieux ces allégations et nous travaillons fort pour faire la lumière dans ce dossier. Des accusations de leurre informatique et de rendre accessible à des mineurs du matériel sexuellement explicite pourraient être déposées si l'enquête prouve les allégations», a conclu Christian Cantin, porte-parole du SPVL.

Les plus lus

Un homme grippé sème l'émoi à la SAQ de Lévis

Les services d'urgence de Lévis ont dû procéder à une intervention spéciale, sur l'heure du dîner, après qu'un homme de 85 ans, présentant des symptômes s'apparentant à ceux de la COVID-19, ait semé l'émoi à la SAQ Sélection du quartier Lévis.

Un premier cas confirmé de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Un résident de la Chaudière-Appalaches a été testé positif à la COVID-19. En raison de son état qui est «bon», la personne est en isolement à son domicile.

Importante opération de la SQ à Breakeyville

Dans la nuit de lundi à mardi, le groupe tactique d'intervention (GTI) de la Sûreté du Québec a dû être appelé en renfort pour procéder à l'arrestation d'un trentenaire qui s'était confiné dans une résidence de Breakeyville.

Agression armée à Lauzon

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont mis la main au collet d'un homme de 38 ans, vendredi dernier, après que ce dernier aurait notamment frappé à la tête avec un objet contondant une autre personne, dans la nuit de jeudi à vendredi à Lauzon.

Rassemblements interdits : le SPVL doit encore intervenir

Malgré que l'interdiction de se rassembler est en vigueur depuis quelques jours, des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont dû intervenir de nouveau lundi afin de disperser des attroupements.

COVID-19 : La Ville ressert ses règlements dans les parcs

À la suite des recommandations des gouvernements fédéral et provincial par rapport à la crise de la COVID-19, la Ville de Lévis a indiqué que ses parcs demeureront accessibles, mais sous condition.

Coronavirus : le SPVL met en place des mesures

Afin de freiner la propagation de la COVID-19, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a mis en place des mesures, au cours des derniers jours, pour assurer la protection de ses employés ainsi que de la population.

COVID-19 : le SPVL met en place une brigade spéciale

Par voie de communiqué, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé lundi qu'elle a mis en place une brigade spéciale de patrouilleurs pour faire respecter les directives gouvernementales en lien avec la COVID-19, depuis le 25 mars.

Un automobiliste intercepté à plus de 165 km/h sur l'autoroute 20

Un automobiliste de 34 ans de Québec a été intercepté par des patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ), hier matin sur l'autoroute 20 Ouest à Saint-Nicolas, après que ce dernier a commis un grand excès de vitesse.

Une jeune conductrice arrêtée pour avoir conduit avec les capacités affaiblies par l'alcool

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont arrêté, ce matin, une Lévisienne de 22 ans pour entrave et conduite avec les capacités affaiblies, à la suite d'une sortie de route.