CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 13 mai dernier.

Enclenchement du prolongement de Saint-Omer

La première pelletée de terre du prolongement de la rue Saint-Omer est prévue pour la fin mai. La rue Saint-Omer, perpendiculaire au boulevard Guillaume-Couture, ira rejoindre le boulevard Étienne-Dallaire. Cette première phase entourant les travaux de la rue Saint-Omer représente un investissement de 16 M$ par la Ville.

La phase 2 du projet, qui prévoit l’élargissement de la rue Saint-Omer à quatre voies et la construction d’un viaduc au-dessus de l’autoroute 20, demandera un investissement de 17 M$. Par contre, le maire rappelle que cette phase est conditionnelle à l’obtention d’une aide financière du ministère des Transports concernant les travaux routiers et à l’engagement du ministère à payer la facture de ce nouveau viaduc.

Ouverture des pistes cyclables

La Ville a annoncé l’ouverture des pistes cyclables. Celles qui sont présentement accessibles sont celles du Parc de la rivière Etchemin, de l’Éco-parc de la Chaudière, des parcours Harlaka, du Triage, des Anses et du Grand-Tronc.

Jusqu’à la semaine du 20 mai, le secteur du parcours des Anses entre la rue des Berges et le 3100, rue Saint-Laurent est dévié en raison d’une évaluation effectuée sur un terrain situé à proximité.

De plus, des travaux d’aqueduc sont en cours sur le parcours du Grand-Tronc entre les rues Saint-Denis et du Grand-Tronc jusqu’à la fin juin. Néanmoins, le parcours est dévié afin de rester accessible aux cyclistes et piétons.

La Ville demande aux utilisateurs de ces différents parcours de faire preuve de vigilance puisque quelques plaques de glace sont encore présentes au sol, à l’exception du parcours des Anses.

Nouveaux sièges pour le développement social et communautaire

Deux nouveaux sièges ont été créés auprès de la Commission consultative de développement social et communautaire afin de «rendre justice à tous les secteurs du milieu».

Tout d’abord, le siège du représentant de la Commission scolaire des Navigateurs a été scindé en deux sièges et renommé celui des représentants du secteur de l’éducation. Ces sièges seront occupés par Lucie Laflamme, vice-rectrice du campus de Lévis et à la planification de l’Université du Québec à Rimouski, et Pascale Pellerin, directrice des Services éducatifs de la Commission scolaire des Navigateurs.

De plus, un nouveau siège a été ajouté à titre de représentant ou représentante du secteur de l’emploi. Ce poste sera assuré par Yvan Nadeau, directeur du Centre local d’emploi du Littoral, de Sainte-Croix et de Saint-Lazare.

La Ville se conforme à une nouvelle procédure

Le conseil municipal a adopté une nouvelle Procédure portant sur la réception et l’examen des plaintes formulées dans le cadre de l’adjudication ou de l’attribution d’un contrat dans le but d’assurer un traitement équitable des plaintes formulées auprès de la Ville concernant les contrats publics d’une valeur de 101 100 $ et plus.

La Ville s’est conformée à la nouvelle Loi favorisant la surveillance des contrats des organismes publics et instituant l’Autorité des marchés publics adoptée en décembre 2017.

Cette loi permet aux contractants lésés par le traitement d’une plainte faite à la Ville d’avoir recours à une alternative auprès de l’Autorité des marchés publics. «Les pouvoirs de l’Autorité des marchés vont assez loin, ils peuvent même suspendre un d’appel d’offres de la Ville», a mentionné Christian Tanguay, directeur général adjoint à la Ville de Lévis.

Cette nouvelle procédure n’est qu’une formalité pour la Ville. «Il n’y a pas de coûts additionnels. La Ville avait déjà un comité en place pour la gestion contractuelle, on surveillait bien nos pratiques et on recevait et traitait déjà les plaintes, et ce, avec beaucoup d’égard», a expliqué M. Tanguay.

Les plus lus

Un Benny & Co à Lévis

La 61e succursale de la chaîne de restaurants Benny & Co ouvrira ses portes à Lévis, en septembre. Ironie de l’histoire économique, le nouvel établissement occupera les mêmes locaux qu’occupait jusqu’à sa fermeture la succursale PFK du quartier Lévis, sur la route du Président-Kennedy.

De nouveaux éléments dans l’affaire Martin Carpentier

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a confirmé ce matin qu’elle a en main des éléments lui laissant croire que Martin Carpentier, 44 ans de Lévis, serait toujours en vie et se trouverait dans la MRC de Lotbinière. Ce dernier est recherché depuis le 8 juillet.

«Éléments d’intérêt» retrouvés dans le cas Martin Carpentier

Toujours à la recherche du Lévisien en fuite, Martin Carpentier, dans le secteur de Saint-Apollinaire, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé, ce matin, qu'elle a découvert des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée.

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.

Fin de partie pour Bingo Rive-Sud

La salle de bingo lévisienne a accueilli les joueurs pour la dernière fois le 29 juillet, avant de fermer définitivement ses portes. Après 24 ans d’existence et près de 13,5 M$ reversés à la commununauté, Bingo Rive-Sud a succombé à la COVID- 19, qui a aggravé une situation déjà difficile dans les dernières années.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter en Chaudière-Appalaches

Dix personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de 28 personnes. C'est près de trois fois plus qu'au début du mois de juillet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 122 nouveaux cas.

Norah et Romy Carpentier ont été assassinées

Martin Carpentier a bel et bien tué ses filles, Norah (11 ans) et Romy (6 ans), et s’est ensuite enlevé la vie. L’ensemble du drame s’est joué dans les heures qui ont suivi l’embardée survenue dans la soirée du 8 juillet sur l’autoroute 20, à Saint-Apollinaire. C’est ce qu’a expliqué l’inspecteur chef et directeur des communications de la Sûreté du Québec, Guy Lapointe, en point de presse le 22 ju...

Un triste hommage de la mère de Norah et Romy Carpentier

Amélie Lemieux, la mère de Norah et Romy Carpentier dont les corps inertes ont été retrouvés le 11 juillet dans un boisé de Saint-Apollinaire, est venue se recueillir au mémorial érigé au parc des Chutes-de-la-Chaudière accompagnée de sa famille, le 13 juillet.

Une nouvelle garderie à Saint-Jean-Chrysostome

Le Centre éducatif sous les arbres, une garderie privée subventionnée située sur l’avenue Taniata, ouvrira ses portes d’ici la fin septembre.

Norah et Romy Carpentier : le bureau du coroner précise son rôle

L’enquête du coroner sur les morts des Lévisiens Norah et Romy Carpentier ainsi que de leur père, Martin, survenues à Saint-Apollinaire a été confiée à la coroner et avocate Sophie Régnière. Son rapport devrait être déposé dans environ un an.