CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Les quelque 10 000 responsables de services de garde en milieu familial (RSG) affiliées à la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ), dont fait partie plusieurs RSG du Grand Lévis, ont déclenché ce matin une grève générale illimitée.

C'est en raison de «l'impasse» des négociations en cours depuis 18 mois avec le ministère de la Famille et le refus du ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, de permettre à un arbitre de se pencher sur le dossier que la FIPEQ-CSQ a mis sa menace à l'exécution.

Rappelons que le coeur du litige porte sur la rémunération des RSG. La FIPEQ-CSQ estime que ses membres ne sont fait présenter des offres «aussi respectueuses que dégradantes», alors que le gouvernement offrirait une rémunération permettant aux RSG de gagner l'équivalent de «12,83 $ l'heure».

Du même souffle, la FIPEQ-CSQ a déploré que le ministre de la Famille fasse le choix «de prendre les familles du Québec en otage, en pleine pandémie, pour mener une guerre idéologique contre l'amélioration économique des femmes».

«Le message que nous lançons aujourd'hui à l'endroit du gouvernement est clair : les femmes disent «non» à un salaire dégradant en bas du salaire minimum. Nous ne sommes pas des travailleuses de seconde classe. Et encore plus que leur simple revenu, les responsables de services éducatifs en milieu familial vont au front pour les familles et revendiquent des services de meilleure qualité pour l'avenir des enfants. C'est l'avenir des services éducatifs pour nos enfants qui est actuellement en jeu. Comme depuis 18 mois, la balle est dans le camp du ministre!», a notamment déclaré Valérie Grenon, présidente de la FIPEQ-CSQ.

Québec réplique

Pour sa part, le ministère de la Famille a expliqué sa position par voie de communiqué, dimanche soir.

Le ministère a fait savoir que le gouvernement du Québec a demandé au ministre du Travail de nommer un médiateur pour dénouer l'impasse, comme le prévoit la Loi sur la représentation «afin d'éviter aux parents de subir les conséquences d'une grève générale illimitée qui constituerait un stress supplémentaire pour les familles du Québec en cette période de pandémie».

De plus, le ministère de la Famille a tenu à rappeler que les RSG ne sont pas rémunérées à l'heure, mais qu'elles reçoivent plutôt une subvention par jour d'occupation.

«La FIPEQ-CSQ a fait le choix de parler d'une rémunération basée sur un taux horaire pendant les négociations, bien que cela ne soit pas prévu à la Loi sur la représentation», a conclu le ministère.

Les plus lus

COVID-19 : l'École de l'Auberivière est fermée jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion

Le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) et la direction régionale de santé publique ont annoncé aux parents des élèves de l'École de l'Auberivière, située à Saint-David, que l'établissement est fermé jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion de cas de COVID-19 parmi les personnes fréquentant l'institution.

LA SQDC ouvrira une deuxième succursale à Lévis

​La SQDC a signé un bail afin d’ouvrir, d’ici le printemps, une succursale qui sera située au 1855, route des Rivière, à Saint-Nicolas.

COVID-19 : le nombre de nouveaux cas explose en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données publiées par le gouvernement provincial sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, la Chaudière-Appalaches a enregistré hier une hausse marquée des nouveaux cas. En effet, 125 résidents de la région ont appris vendredi qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

Repensons Lévis devient un parti politique municipal

Formé à la fin du printemps dernier, le collectif citoyen Repensons Lévis a officiellement été autorisé à titre de parti politique municipal par le Directeur général des élections du Québec, le 13 novembre.

Réaménagement du boulevard Guillaume-Couture : l’administration Lehouillier présente son concept final

C’est lors d’une séance d’information virtuelle, tenue le 5 novembre, que la Ville de Lévis a présenté à une centaine de citoyens le concept final pour le réaménagement de portions du boulevard Guillaume-Couture. Le tout s’inscrit dans le projet de réseau de transport en commun structurant que la municipalité désire implanter sur cette artère.

Une expérience inoubliable pour deux ambulanciers

Lors de la dernière semaine d’octobre, deux ambulanciers de Dessercom, Sylvain Cadieux et Camille Pelletier, ont vécu une intervention bien particulière. En effet, les deux paramédics sont venus à la rescousse d’une femme qui était sur le point d’accoucher. Le nouveau-né a finalement pointé le bout de son nez alors que le trio arrivait à l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Québec envisage de permettre les rencontres individuelles

Le gouvernement va regarder la possibilité de permettre les rencontres individuelles entre personne, a annoncé le premier ministre québécois, ce 5 novembre en conférence de presse.

Les poules urbaines bientôt permises à Lévis?

Des citoyens de Lévis demandent à l’administration municipale d’autoriser et de réglementer les poules urbaines à Lévis. La Ville travaille justement sur cette question et regarde la possibilité de mener des projets pilotes sur le territoire.

COVID-19 : le plus petit nombre de cas des sept derniers jours dans la région

Selon les données des 24 dernières heures de la situation de la COVID-19 dans la province, 50 nouveaux cas ont été notés dans la région de la Chaudière-Appalaches, ce 1er novembre. Aucun résident du territoire n’a perdu la vie à la suite des complications de la maladie.

COVID-19 : Québec étudie la possibilité de fermer les écoles

François Legault, premier ministre du Québec, accompagné de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, et de Horacio Arruda, directeur national de santé publique, a annoncé lors d’une conférence de presse concernant la situation de la COVID-19 dans la province, qu’il a demandé à la Santé publique d’étudier la possibilité de fermer les écoles pour une période de temps «bien défin...