Une photo tirée de la collection Amédée Méthot. CRÉDIT : SOCIÉTÉ D’HISTOIRE DE SAINT-NICOLAS-BERNIÈRES

Petits et grands sont invités à découvrir l’histoire de l’agriculture à Saint-Nicolas. Du 25 septembre au 25 octobre, l’exposition gratuite Histoires de récolte se déroulera sur les sites extérieurs de huit lieux différents sous la forme d’un rallye-concours.

Présentée par l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas (ECQSN) et la Société d’histoire de Saint-Nicolas-Bernières, l’exposition Histoires de récolte est une incursion ludique dans le passé, mais aussi un voyage dans le temps, d’hier à aujourd’hui.

C’est l’occasion d’explorer le quartier Saint-Nicolas actuel, de découvrir un parcours agrotouristique authentique, d’aller à la rencontre de producteurs locaux ainsi que d’en apprendre davantage sur leur histoire et leur savoir-faire.

«L’agriculture a largement contribué au développement de Saint-Nicolas. Les terres agricoles nicoloises sont un héritage de ce riche passé. Le public pourra s’amuser à découvrir comment, de génération en génération, l’agriculture a marqué le quartier et ses habitants», souligne Catherine Lapointe, directrice de l’ECQSN.

Les huit lieux participants sont la Ferme Phylum, la Ferme Genest, la Cidrerie & Vergers Saint-Nicolas, l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas, la Ferme Gosselin, la Ferme François & Lise Méthot, Les Bleuets du Vire-Crêpes et le Verger Allen-Demers.

La carte de cet itinéraire peut être téléchargée au www.espaceculturelduquartier.com. L’exposition sera accessible pendant les heures d’ouverture des huit lieux. Vous pouvez consulter les horaires d’ouverture sur les sites Web des participants.

Un rallye-concours 

À chaque semaine de l’exposition, un panier-cadeau de produits locaux sera tiré parmi ceux et celles qui participeront au rallye.

Pour participer, il faut trouver le panneau d’exposition rose sur le site extérieur de chacun des lieux participants (en bordure de route), repérer la réponse à la question suivante : «Quelle a été la première famille à posséder un tracteur à Saint-Nicolas?», se prendre en photo devant la réponse et envoyer cette photo par message sur la page Facebook de l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas, entre le 25 septembre et le 25 octobre.

Cette activité est présentée dans le cadre des Journées de la culture et elle est rendue possible grâce au soutien de l’Entente de développement culturel intervenue entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Lévis, ainsi que de la Caisse Desjardins de la Chaudière.

Pour toute question, le public peut contacter l’équipe de l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas au 418 831-5257.

Les plus lus

COVID-19 : l'École de l'Auberivière est fermée jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion

Le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) et la direction régionale de santé publique ont annoncé aux parents des élèves de l'École de l'Auberivière, située à Saint-David, que l'établissement est fermé jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion de cas de COVID-19 parmi les personnes fréquentant l'institution.

LA SQDC ouvrira une deuxième succursale à Lévis

​La SQDC a signé un bail afin d’ouvrir, d’ici le printemps, une succursale qui sera située au 1855, route des Rivière, à Saint-Nicolas.

COVID-19 : le nombre de nouveaux cas explose en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données publiées par le gouvernement provincial sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, la Chaudière-Appalaches a enregistré hier une hausse marquée des nouveaux cas. En effet, 125 résidents de la région ont appris vendredi qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

Repensons Lévis devient un parti politique municipal

Formé à la fin du printemps dernier, le collectif citoyen Repensons Lévis a officiellement été autorisé à titre de parti politique municipal par le Directeur général des élections du Québec, le 13 novembre.

Réaménagement du boulevard Guillaume-Couture : l’administration Lehouillier présente son concept final

C’est lors d’une séance d’information virtuelle, tenue le 5 novembre, que la Ville de Lévis a présenté à une centaine de citoyens le concept final pour le réaménagement de portions du boulevard Guillaume-Couture. Le tout s’inscrit dans le projet de réseau de transport en commun structurant que la municipalité désire implanter sur cette artère.

Une expérience inoubliable pour deux ambulanciers

Lors de la dernière semaine d’octobre, deux ambulanciers de Dessercom, Sylvain Cadieux et Camille Pelletier, ont vécu une intervention bien particulière. En effet, les deux paramédics sont venus à la rescousse d’une femme qui était sur le point d’accoucher. Le nouveau-né a finalement pointé le bout de son nez alors que le trio arrivait à l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Québec envisage de permettre les rencontres individuelles

Le gouvernement va regarder la possibilité de permettre les rencontres individuelles entre personne, a annoncé le premier ministre québécois, ce 5 novembre en conférence de presse.

Les poules urbaines bientôt permises à Lévis?

Des citoyens de Lévis demandent à l’administration municipale d’autoriser et de réglementer les poules urbaines à Lévis. La Ville travaille justement sur cette question et regarde la possibilité de mener des projets pilotes sur le territoire.

COVID-19 : le plus petit nombre de cas des sept derniers jours dans la région

Selon les données des 24 dernières heures de la situation de la COVID-19 dans la province, 50 nouveaux cas ont été notés dans la région de la Chaudière-Appalaches, ce 1er novembre. Aucun résident du territoire n’a perdu la vie à la suite des complications de la maladie.

COVID-19 : Québec étudie la possibilité de fermer les écoles

François Legault, premier ministre du Québec, accompagné de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, et de Horacio Arruda, directeur national de santé publique, a annoncé lors d’une conférence de presse concernant la situation de la COVID-19 dans la province, qu’il a demandé à la Santé publique d’étudier la possibilité de fermer les écoles pour une période de temps «bien défin...