Le maire de Saint-Lambert-de-Lauzon, Olivier Dumais, et la directrice du développement touristique de Destination Beauce, Marie-Émilie Slater Grenon.

Depuis 2017, la Ville de Saint-Lambert-de-Lauzon a investi 65 000 $ pour réaménager l’espace naturel qui borde la rivière Chaudière. Cet été, de nouveaux espaces de stationnement ont été créés afin de rendre le site plus accessible et un panneau d’information touristique installé.

L’aménagement d’espaces de stationnement et d’un panneau d’informations touristiques (photos 4 et 5), qui permet de découvrir la route de la Beauce et les attraits de la région, ont été ajoutés cet été dans le parc du Détroit de la Chaudière pour un montant de 55 000 $. 

Une quarantaine de véhicules peuvent désormais être stationnés (photo 3). L’ancien stationnement (photo 2), qui peut d’ailleurs toujours être utilisé, ne comportait en effet qu’une quinzaine de place.

En 2017, plus de 9000 $ avaient été investis pour l’achat de tables à pique-nique, de bancs ainsi que de poubelles et de bac de récupération des contenants recyclables. On compte actuellement cinq tables à pique-nique et trois bancs dans le parc, dont la superficie est de 15 321 m2

«Sans aucun doute, le parc du Détroit de la Chaudière fait maintenant partie des joyaux de notre municipalité. Nous sommes fiers qu’il soit également considéré comme la porte d’entrée de la Route de la Beauce. C’est avec plaisir que nous le ferons découvrir aux touristes de partout au Québec et même d’ailleurs», a souligné le maire de Saint-Lambert-de-Lauzon, Olivier Dumais devant les partenaires et des citoyens venus découvrir les nouvelles installations.

Choisi pour être la porte d’entrée de la Route de la Beauce, le parc du Détroit de la Chaudière est désormais plus accueillant pour les promeneurs, les familles qui veulent profiter du très beau cadre naturel pour un pique-nique ou découvrir les abords de la rivière.

«Pour Destination Beauce, le parc du Détroit est une porte d’accès aux 140 km de la Route de la Beauce qui relie Saint-Lambert-de-Lauzon à Saint-Gédéon. La beauté des lieux donne le ton au reste du circuit et, grâce à l’installation d’un relais d’information touristique, citoyens et touristes ont aussi l’occasion d’en apprendre davantage concernant l’éventail riche de l’offre touristique de la région», a fait valoir la directrice du développement touristique de Destination Beauce, Marie-Émilie Slater Grenon.

Le maire de Saint-Lambert-de-Lauzon rêve aujourd’hui à la construction d’une passerelle entre le parc et l’autre rive, où il serait envisageable de créer un autre espace vert et qui faciliterait l’accès au site depuis la zone résidentielle. Toutefois, d’autres projets devront être réalisés avant. De nouveaux aménagements sur les sentiers du parc du Faubourg seront dévoilés prochainement.

Un concours photo

La municipalité organise un concours photo. Pour participer, les résidents sont invités à photographier les plus beaux paysages de la municipalité.

Les Lambertins et Lambertines qui feront parvenir des photos à l’adresse cagagnon@mun-sldl.ca avant le 9 novembre, en précisant où et quand elles ont été prises, seront admissibles. Des coupons-cadeaux utilisables à la Fruitière Laliberté en 2021 seront décernés.

 

Les plus lus

COVID-19 : l'École de l'Auberivière est fermée jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion

Le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) et la direction régionale de santé publique ont annoncé aux parents des élèves de l'École de l'Auberivière, située à Saint-David, que l'établissement est fermé jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion de cas de COVID-19 parmi les personnes fréquentant l'institution.

LA SQDC ouvrira une deuxième succursale à Lévis

​La SQDC a signé un bail afin d’ouvrir, d’ici le printemps, une succursale qui sera située au 1855, route des Rivière, à Saint-Nicolas.

COVID-19 : le nombre de nouveaux cas explose en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données publiées par le gouvernement provincial sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, la Chaudière-Appalaches a enregistré hier une hausse marquée des nouveaux cas. En effet, 125 résidents de la région ont appris vendredi qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

Repensons Lévis devient un parti politique municipal

Formé à la fin du printemps dernier, le collectif citoyen Repensons Lévis a officiellement été autorisé à titre de parti politique municipal par le Directeur général des élections du Québec, le 13 novembre.

Réaménagement du boulevard Guillaume-Couture : l’administration Lehouillier présente son concept final

C’est lors d’une séance d’information virtuelle, tenue le 5 novembre, que la Ville de Lévis a présenté à une centaine de citoyens le concept final pour le réaménagement de portions du boulevard Guillaume-Couture. Le tout s’inscrit dans le projet de réseau de transport en commun structurant que la municipalité désire implanter sur cette artère.

Une expérience inoubliable pour deux ambulanciers

Lors de la dernière semaine d’octobre, deux ambulanciers de Dessercom, Sylvain Cadieux et Camille Pelletier, ont vécu une intervention bien particulière. En effet, les deux paramédics sont venus à la rescousse d’une femme qui était sur le point d’accoucher. Le nouveau-né a finalement pointé le bout de son nez alors que le trio arrivait à l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Québec envisage de permettre les rencontres individuelles

Le gouvernement va regarder la possibilité de permettre les rencontres individuelles entre personne, a annoncé le premier ministre québécois, ce 5 novembre en conférence de presse.

Les poules urbaines bientôt permises à Lévis?

Des citoyens de Lévis demandent à l’administration municipale d’autoriser et de réglementer les poules urbaines à Lévis. La Ville travaille justement sur cette question et regarde la possibilité de mener des projets pilotes sur le territoire.

COVID-19 : le plus petit nombre de cas des sept derniers jours dans la région

Selon les données des 24 dernières heures de la situation de la COVID-19 dans la province, 50 nouveaux cas ont été notés dans la région de la Chaudière-Appalaches, ce 1er novembre. Aucun résident du territoire n’a perdu la vie à la suite des complications de la maladie.

COVID-19 : Québec étudie la possibilité de fermer les écoles

François Legault, premier ministre du Québec, accompagné de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, et de Horacio Arruda, directeur national de santé publique, a annoncé lors d’une conférence de presse concernant la situation de la COVID-19 dans la province, qu’il a demandé à la Santé publique d’étudier la possibilité de fermer les écoles pour une période de temps «bien défin...