Pour une deuxième fois, Marc Picard est le président d’honneur de l’édition régionale de la Marche de l’espoir. Photo : Courtoisie - Assemblée nationale

Participant régulier aux activités de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP), le député des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, s’impliquera davantage une nouvelle fois pour cette cause. C’est sous sa présidence d’honneur qu’aura lieu à Lévis l’édition 2022 de la Marche de l’espoir, le 29 mai prochain.

«C’est la deuxième fois que j’assumerai la présidence d’honneur de cet événement et c’est avec plaisir que je m’impliquerai de nouveau. Ma conjointe est atteinte de la sclérose en plaques depuis une vingtaine d’années. Je connais donc les impacts de cette maladie dans le quotidien de plusieurs personnes dans la région, comme 1 100 personnes souffrent de cette maladie en Chaudière-Appalaches. Il n’y a pas deux cas de sclérose en plaques qui sont pareils, mais cette maladie vient bouleverser toute la dynamique de la famille. De mon côté, lors de chacun de mes mouvements pendant ma carrière politique, j’ai dû tenir compte de l’état de santé de ma conjointe», a d’emblée partagé M. Picard, lors d’une entrevue avec le Journal le 21 avril.

Rappelons que tenue normalement chaque année au mois de mai partout au pays, la Marche de l’espoir permet de réunir des fonds pour la SCSP. Lors de chacune des activités, la moitié des sous recueillis servent à appuyer la recherche scientifique sur la sclérose en plaques tandis que l’autre moitié est octroyée aux sections locales de la SCSP.

Dans la région, les participants qui prendront part à la Marche de l’espoir pourront marcher, en matinée, dans l’un des parcours de leur choix dans le secteur du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski. En plus de la marche, les personnes qui prendront part à l’événement pourront profiter du site d’accueil animé ainsi que d’un repas.

«Chaque année, je suis toujours émerveillé de voir la belle solidarité que l’événement crée. Lors de la Marche de l’espoir, on peut voir la grande famille et les amis des personnes atteintes se mobiliser pour soutenir la cause», a illustré Marc Picard.

Avec la Marche de l’espoir, l’une de ses activités de financement majeures, la section Chaudière-Appalaches de la SCSP espère récolter 45 000 $. Une somme qui permettra une nouvelle fois à l’organisme lévisien de faire la différence pour les résidents de la Chaudière-Appalaches atteints de la sclérose en plaques.

«Les gens de la région peuvent compter sur plusieurs ressources médicales pour les aider, mais la section Chaudière-Appalaches de la SCSP est aussi très importante pour le côté social. Elle permet d’offrir des activités aux personnes atteintes de la maladie et elle est aussi présente pour les accompagner à travers les deuils dans le quotidien que provoque la sclérose en plaques. Elle permet aussi aux personnes atteintes de se réunir en groupe et de voir comme moins grosse la montagne qu’est la sclérose en plaques. L’appui à la recherche est aussi important puisqu’elle a permis plusieurs avancées au cours des dernières années. Les sous récoltés font donc toute une différence», a souligné le député des Chutes-de-la-Chaudière.

Les personnes qui aimeraient s’inscrire à l’événement ou celles qui aimeraient effectuer un don peuvent visiter le bit.ly/3IdsHDm.

Les plus lus

Des organismes de la région reconnus par BE

Lors de son assemblée générale annuelle, Bénévoles d'Expertise (BE) a reconnu et souligné les 5 ans d'engagement et de fidélité de 27 bénévoles experts et organismes de son territoire. Trois organisations lévisiennes ont alors été reconnues.

Une nouvelle tête dirigeante pour le Grenier

Par voie de communiqué, le Comptoir alimentaire Le Grenier a annoncé, le 1er juin, la nomination de Stéphane Clavet à titre de directeur général de la banque alimentaire lévisienne. Déjà bien connu au sein de l’organisation, ce dernier désire faire rayonner davantage le Grenier afin notamment de l’aider à faire face à la demande accrue pour ses services.

La Maison Oasis officiellement inaugurée

Après que l’événement a dû être remis en raison de la pandémie, les artisans de la Maison Oasis ont finalement pu inaugurer la résidence pour personnes handicapées du secteur Saint-David, le 7 juin dernier.