Les trains rouleront de nouveau sur les rails. CRÉDIT : ARCHIVES

La grève des quelque 3 200 employés du Canadien national (CN) a pris fin. L’entreprise et le syndicat des Teamsters ont conclu une entente de principe le 26 novembre, après une grève d’une semaine.

Par Mélanie Labrecque - Collaboration spéciale

Les opérations normales du CN reprendront le 27 novembre à 6h, partout au Canada, a fait savoir le syndicat par voie de communiqué.

«Je suis heureux d’annoncer que nous avons conclu une entente de principe avec le CN. Je tiens à remercier nos membres pour leur incroyable courage et leur solidarité», a déclaré le président de Teamsters Canada, François Laporte. 

Les détails de l’entente de principe ne seront pas dévoilés avant que les membres du syndicat en aient pris connaissance. Par la suite, elle devra être ratifiée par les syndiqués. Un vote secret électronique sera tenu.

Des réunions syndicales seront tenues partout au Canada pour expliquer les différentes modalités de la convention collective, un processus qui pourra prendre plusieurs semaines.

Les employés du CN étaient en grève depuis le 19 novembre.

Impacts économiques

Ce conflit de travail a donné des sueurs froides à plusieurs agriculteurs de la région. Puisque le transport ferroviaire était interrompu, l’approvisionnement du Québec en propane l’était également.

Les agriculteurs utilisent ce gaz pour chauffer leurs bâtiments ainsi que pour faire sécher le grain. Un conflit de travail qui se serait prolongé aurait pu avoir des conséquences dramatiques pour ces derniers : mort d’animaux et perte de récoltes, par exemple.

Les députés conservateurs à la Chambre des communes Jacques Gourde, Richard Lehoux et Pierre Paul-Hus avaient fait une sortie médiatique le 21 novembre dernier afin de demander au premier ministre du Canada, Justin Trudeau, de convoquer le parlement d’urgence afin de voter une loi spéciale qui aurait ramené les cheminots au travail. De son côté, le gouvernement libéral prônait plutôt la voie de la négociation.

Les plus lus

Saint-Vallier : La Mauve en danger

La coopérative La Mauve de Saint-Vallier, qui se spécialise dans la transformation et la distribution de produits bio et locaux, notamment à Lévis, vit des moments difficiles.

Celco fermera ses portes

Selon ce que rapporte Radio-Canada, l'usine de portes Celco, propriété de la multinationale Masonite située dans le parc industriel de Saint-Romuald, fermera ses portes. 60 personnes perdront leur emploi au cours des prochains mois en raison de cette décision.

La carrière du pharmacien lévisien Réjean Carrier applaudie

Réjean Carrier, pharmacien à la succursale Jean Coutu située au 6605, boulevard Guillaume-Couture à Lévis, a reçu le 15 novembre dernier le prix Reconnaissance Professionnelle Carrière dans le cadre du Symposium des pharmaciens affiliés à Jean Coutu.

Morneau Transport ouvre un terminal à Lévis

C’est le 25 novembre dernier que Morneau Transport, une division du Groupe Morneau, a mis en opération son terminal lévisien, situé sur la rue J.-Ambroise-Craig dans le quartier Saint-Nicolas.

Investissements de 68 M$ en 2020 pour Logisco

Logisco, groupe immobilier lévisien, a annoncé, le 22 janvier, une série d’investissements totalisant 68 M$ à Québec et à Lévis, plus précisément dans les secteurs de Val-Bélair, Beauport, Saint-Romuald et Sainte-Foy.

5 ans pour le Salon de l’habitation

Le Centre de congrès et d’expositions de Lévis accueillera la cinquième édition du Salon de l’habitation Chaudière-Appalaches (SH-CA) les 17, 18 et 19 janvier prochains. Un cap qui remplit de fierté les promoteurs derrière l’événement, Guy Lépine et Pierre Harvey.

Lemieux Assurances souffle 30 bougies

L’année 2019 a marqué un cap important pour Lemieux Assurances. Courtier d’assurances bien connu dans la région, l’entreprise lévisienne a célébré son 30e anniversaire.

600 000 $ pour aider les PME du Québec à recruter

Nombre de petites et moyennes entreprises (PME) n’ont ni les moyens ni les ressources pour combler leurs besoins en main-d’œuvre dans un contexte de rareté. La création de coopératives d’employeurs les aidera à recruter grâce à la mutualisation des ressources humaines.

Le FARR : 4,8 M$ pour les projets de la Chaudière-Appalaches

Accompagnée de Paul Vachon, président de la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA), et Gilles Lehouillier, maire de Lévis, Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, a annoncé l’octroi de près de 4,8 M$ afin de réaliser 22 initiatives du territoire soumises dans le cadre ...

Un salon de l’habitation réussi

Les promoteurs derrière le Salon de l’habitation Chaudière-Appalaches (SH-CA), Pierre Harvey et Guy Lépine, ont dressé, le 20 janvier, un bilan positif de la cinquième édition, tenue du 17 au 19 janvier. Les organisateurs estiment que des milliers de visiteurs «ont pu s’informer sur les nouvelles influences et nouveautés tout en planifiant sur place avec les exposants leur projet de construction...