CRÉDIT : BIGSTOCK

Le gouvernement du Québec a annoncé, le 1er juin, qu'il octroie près de 23,4 M$ à Femmessor Québec pour appuyer sa transformation et lui permettre de poursuivre son accompagnement d'entreprises à propriété féminine, mais également de servir une plus vaste clientèle.

Rappelons que l'organisme Femmessor Québec entreprend une transformation de son modèle d'affaires afin d'étendre ses services de financement et d'accompagnement de proximité à un écosystème entrepreneurial élargi. En plus des femmes, les personnes issues de la diversité ethnoculturelle, les Autochtones, les membres de la communauté LGBTQ2+ et les personnes vivant avec un handicap pourront désormais profiter des services d'accompagnement de Femmessor Québec.

De plus, un prêt maximal de 25 M$ est accordé par Québec pour la création d'une nouvelle enveloppe de financement, laquelle vise à soutenir des entreprises ou des projets générant des retombées positives et mesurables pour l'environnement et la société à partir des critères de développement durable de l'Organisation des Nations unies (ONU).

Le prêt maximal de 25 M$ contribuera à la mise en place d'une enveloppe de financement atteignant 52,5 M$ à ce jour. Le gouvernement du Québec, par l'entremise d'Investissement Québec, soutiendra ce produit financier avec d'autres partenaires, dont la Banque nationale du Canada, la Banque de développement du Canada (BDC), le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction. Au moyen de prêts de 20 000 $ à 450 000 $ issus de cette enveloppe, Femmessor a pour objectif d'épauler quelque 900 entreprises de sa clientèle élargie d'ici les cinq prochaines années.

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon, en a fait l'annonce en compagnie de la ministre déléguée à l'Économie, Lucie Lecours, et de la ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, en marge d'un grand événement entrepreneurial Web organisé par Femmessor Québec sur le thème Ensemble.

«La relance post-COVID-19 constitue une occasion de bâtir l'économie de demain à l'image du Québec : moderne et diversifié. Plus que jamais, on a besoin de gens d'affaires créatifs, et surtout de personnes ambitieuses et déterminées, pour construire cette nouvelle économie. Avec l'annonce d'aujourd'hui, nous misons sur l'expertise en matière d'accompagnement de Femmessor pour favoriser un entrepreneuriat inclusif et créateur de plus de richesse pour toutes nos régions», a d'ailleurs souligné M. Fitzgibbon.

«Femmessor poursuit son ambition de transformer l'économie en vue de la rendre plus inclusive, plus équitable et plus durable. Nous sommes honorées de la marque de confiance renouvelée de la part du gouvernement du Québec et de tous les partenaires d'investissement. C'est avec engagement et conviction que nous poursuivrons notre mission et que nous mettrons notre expertise au profit des personnes entrepreneures qui sont encore sous-représentées dans l'écosystème entrepreneurial, mais qui ont tout le potentiel d'engendrer des répercussions positives dans notre société», a pour sa part renchéri Sévrine Labelle, présidente-directrice générale de Femmessor

Les plus lus

L’Extase renaît de ses cendres

La fermeture du bar de danseuses nues L’Extase de Saint-Romuald n’aura pas été de longue durée. L’établissement licencié a annoncé le 23 juillet, sur sa page Facebook, qu’il rouvrira ses portes en août.

Un magasin Princess Auto à Lévis

La chaîne canadienne Princess Auto, spécialisée dans les articles agricoles, industriels, de garage, hydrauliques et excédentaires, ouvrira un magasin à Lévis, au début de l’année prochaine.

Un nouvel établissement de restauration à Saint-Romuald

Le Théophile, nouveau restaurant mélangeant cuisines d’inspiration californienne et italienne, a ouvert ses portes il y a quelques semaines à Saint-Romuald. Les clients peuvent se retrouver pour manger sur la terrasse ou à l’intérieur dans cette maison de 1857 réaménagés par les restaurateurs qui planchent sur ce projet depuis un an.

Une solution lévisienne pour accessoiriser sa piscine

La designer industriel lévisienne, Pénélope Rouillard Bazinet, a lancé son entreprise d’accessoires de piscine, Polo – Accessoires pour piscine, au début du mois de juin dernier. Ainsi, les propriétaires de piscines peuvent se procurer ses produits qui empêchent les débris naturels qui tombent dans la piscine de boucher l’écumoire.

Une institution lévisienne ferme ses portes

La pandémie de COVID-19 aura provoqué la fermeture d’un autre établissement lévisien. Il y a quelques semaines, Guay Banquet Service, un traiteur établi dans le quartier Lévis, a annoncé sa fermeture après plus de 60 ans d’existence.

Les familles Carrier et Capwood s’unissent

Via sa page Facebook, le Marché Carrier annonçait le 9 juillet qu’une deuxième succursale de l’entreprise ouvrirait ses portes du côté de Québec d’ici septembre prochain. Ainsi, le Marché Carrier s’est associé avec le groupe Capwood, une société d’investissements et de gestion d’actifs immobiliers québécoise, pour élaborer ce projet qui pourrait résulter à la création de plusieurs marchés Carrier ...

Le Café Bistro Van Houtte Lévis ferme ses portes

En raison de la faillite de Gestion Caféco, l’entreprise qui opérait cet établissement, le Café Bistro Van Houtte Lévis, situé dans le centre-ville de Lévis, a fermé ses portes à la fin du mois de juin.

Une formation professionnelle de plus en plus recherchée

En mars dernier, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et le premier ministre du Québec, François Legault, annonçaient l’objectif des gouvernements fédéral et provincial de brancher la quasi-totalité du Québec à l’Internet haute vitesse, c’est-à-dire 150 000 foyers d’ici septembre 2022. Ainsi, la demande de main-d’œuvre est grande dans le domaine des télécommunications et le Centre de for...

Un complexe de condos locatifs verra le jour à Saint-Nicolas

En 2022, 72 condos locatifs verront le jour aux abords du fleuve Saint-Laurent dans le secteur de Saint-Nicolas. Le promoteur derrière Roc-Pointe sur le fleuve était fier de donner le coup d’envoi du projet de 24 millions $, le 12 juillet, accompagné d’élus municipaux.

QScale : un immense projet de traitement informatique de 867 M$ à Lévis

Le président de QScale, Martin Bouchard, accompagné du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Éric Girard, de la vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, du ministre responsable des régions du Centre-du-Québec et de la Chaudière-Appalaches ainsi que ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, du député de...